Benevolo, un génie oublié de la polyphonie

Par l'ensemble : Le Concert Spirituel


Date du concert :

dimanche 17 juin 2018 à 17h30

Lieu :

Chapelle royale du Château de Versailles

Ville :

Versailles

Département :

Yvelines

Région :

Ile-de-France

Pays :

France

Programme :

Benevolo, un génie oublié de la polyphonie

Programme détaillé :

Programme du concert
Messe Si Deus pro nobis et Magnificat d’Orazio Benevolo
Cantate Domino de Claudio Monteverdi
Et motets de Frescobaldi et Palestrina

Le Concert Spirituel 8 chœurs à 4 voix
7 chefs de choeur en relais

1h10 environ (programme sans entracte)

Hervé Niquet tient à remercier pour leur aide précieuse Elisabeth Geiger et Philippe Canguilhem sans qui ce projet n’aurait pas pu voir le jour, ainsi qu’à titre posthume Jean Lionnet pour les transcriptions de Benevolo. La partition du Magnificat à 16 voix d’Orazio Benevolo trouvée à la Bibliothèque de Trente a été transmise à Philippe Canguilhem par Marco Giuliani

Avec le soutien de la Fondation Bettencourt, ayant à coeur de faire rayonner le chant choral.

Baroque monumental à 8 choeurs

Après le succès de la Messe à 40 voix de Striggio, Hervé Niquet parie de nouveau sur la curiosité du public et poursuit, pour les 30 ans du Concert Spirituel, sa conquête des sommets oubliés de la polyphonie.
Les sonorités envoûtantes et luxueuses de 8 chœurs de 4 chanteurs, accompagnés par quinze continuistes vous transporteront jusqu’en Italie, le temps d’un concert, à la découverte d’inédits de Frescobaldi, Monteverdi, et Benevolo, le pilier central de ce programme.
De père (pâtissier) bourguignon émigré à Rome, Orazio Benevolo fut l’un des plus grands génies de la polychoralité, un compositeur prolixe, probablement auteur de l’opus le plus important de tous les compositeurs italiens. Jeune garçon, il intégra la Maîtrise de Saint-Louis des Français et il eut l’honneur de finir sa carrière comme maître de chapelle au Vatican.
Découvert grâce à Jean Lionnet, qui, avant d’être musicologue au Centre de Musique Baroque de Versailles, avait été ingénieur du son pour le cinéaste Federico Fellini, Hervé Niquet se vit confier, il y a 20 ans certaines partitions, et fit le pari d’enregistrer, avec son Concert Spirituel, la Missa Azzolina de Benevolo.

Interprete principal :

Le Concert Spirituel

Réservation :

http://www.chateauversailles-spectacles.fr/spectacles/2018/benevolo-messe-de-saint-louis-des-francais

Pour en savoir plus :

http://www.concertspirituel.com/fr/evenements/23/benevolo-un-genie-oublie-de-la-polyphonie