luther

Le premier canthor Luthérien

Par l'ensemble : Musica Nova


Date du concert :

samedi 18 novembre 2017 à 17h30

Lieu :

Château d’Écouen

Ville :

Écouen (95440)

Région :

Ile-de-France

Pays :

France

Programme :

Le premier canthor Luthérien

Programme détaillé :

Musica Nova propose de commémorer un événement historique, politique et religieux sans précédent, la Réforme protestante luthérienne. En 1517, Martin Luther publie sa Dispute sur la puissance des indulgences (Disputatio pro declaratione virtutis indulgentiarum) dans le but de réformer l’Église de Rome. Le chaos ainsi produit le contraint finalement à créer une Église nouvelle réformée, dissidente du Vatican. A nouvelle Église, nouvelle liturgie, et donc nouveaux chants. Luther crée un répertoire de chorals en langue vernaculaire, afin que le fidèle puisse prier dans sa propre langue et invite les compositeurs polyphonistes de son temps à écrire des motets sur les thèmes de ces chorals allemands. C’est sur cette première étape d’élaboration du répertoire luthérien que nous nous pencherons et ce pour plusieurs raisons: peu d’enregistrements et de concerts sont consacrés à ces musiques alors qu’elles constituent la base sur laquelle repose la future production luthérienne allemande jusqu’au XIXème siècle en passant par J.S. Bach; la rencontre et l’union entre la polyphonie franco-flamande et les chorals allemands; la conservation à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg de nombreux livres et documents musicaux imprimés dans cette ville, comme dans les autres localités réformées, témoignant de la forte implication en Alsace et dans tout le bassin rhénan de la Réforme; et enfin la très grande qualité des compositions.

Pour en savoir plus :

http://www.musicanova-lyon.fr/le-premier-cantor-lutherien/

Autre lien :

http://www.musicanova-lyon.fr/en/the-first-lutheran-cantor/

A propos musicanova

MUSICA NOVA  - La polyphonie pour passion L’ensemble Musica Nova, créé en 2000, composé d'un noyau fidèle de chanteurs réunis autour de Lucien Kandel, se passionne à faire revivre des musiques venues d'un autre temps, celui des premières polyphonies jusqu'au baroque. Époques fascinantes qui ont forgé notre culture et notre langue et qui ont été berceau de notre musique. Un temps où les voix se multiplient, se divisent, se retrouvent... un son qui se trouve dans le mélange des timbres. Les chanteurs, parfois rejoints par des instrumentistes au gré des programmes, travaillent directement sur des sources manuscrites et font ainsi renaître des œuvres inédites. Connues et reconnues unanimement par la critique, les interprétations de Musica Nova apportent à un public très divers un éclairage nouveau sur ces répertoires lointains. La magie qu'opèrent ces musiques naît de l'alchimie des voix et de la passion qui anime les chanteurs. L'ensemble Musica Nova se produit sur les grandes scènes nationales et internationales, le Festival d'Ambronay, les Dominicains de Haute-Alsace, le Festival Amuz d'Anvers, ou encore les Rencontres musicales de Varsovie. De 2007 à 2010 l'Abbaye de Royaumont a accueilli l'ensemble en résidence pour élaborer entre autre une nouvelle version de la Messe Notre Dame de Guillaume de Machaut. Lors de l'été 2012, Musica Nova est parti à la conquête de l'Amérique Latine avec une série de 7 concerts au Brésil très acclamés ; une nouvelle tournée est prévue pour cet automne. La création de Chant des Sphères mettant en regard la célèbre Messe Notre Dame de Machaut et Nostre, œuvre de Daniele Ghisi créée pour Musica Nova est le point fort de cette année 2014. Parallèlement, Musica Nova restitue au disque les grands œuvres du répertoire polyphonique de Machaut, d'Ockeghem, de Dufay, et tout récemment de Josquin Desprez. Les motets de Machaut, la Missa Cuiusvis toni d'Ockeghem ont remporté de nombreux prix et récompenses (Diapason d'or ; Grand Prix du disque lyrique ; Editor Choice).