Concerto Soave

L'ensemble | English

Concerto soave | En quelques années, Concerto Soave est devenu une référence dans l’interprétation de la musique italienne du Seicento. Né de la rencontre de la soprano María Cristina Kiehr et du claveciniste Jean-Marc Aymes, l’ensemble réunit des solistes spécialistes du répertoire italien du XVIIe siècle. Il se présente sous la forme d’un Concerto au sens où on l’entend à cette époque, écrin instrumental richement coloré (archiluth, harpe, viole de gambe, violons, clavecin, orgue...) destiné à enchâsser une ou plusieurs voix. La suavité que Concerto Soave met en exergue renvoie à celle que privilégient les artistes de cette époque pour convaincre leur auditoire. Plus que la force, la suavité leur permet d’appréhender les mystères du monde, que ceux-ci soient sacrés (O quam suavis) ou profanes (Che soave armonia). Ainsi, Concerto Soave est un instrument de redécouverte d’un répertoire qui ne finit jamais de révéler ses beautés et sa richesse. L’Italie du début du XVIIe siècle présente un paysage musical d’un raffinement et d’une richesse uniques. La position clé du compositeur participe à l’image sublime et triomphante que veulent répandre les cités à travers le monde. Chaque concert et enregistrement de Concerto Soave, chez l’empreinte digitale et Harmonia Mundi, sont unanimement salués comme un événement par le public et la presse spécialisée. Son prochain disque, Il Canto delle Dame, consacré à la musique de compositrices italiennes du Seicento, paraîtra en octobre 2010 sous le label Ambronay. L’ensemble est l’invité régulier des plus grands festivals : Utrecht, Ambronay, Montreux, Bruges, Innsbruck, Nantes (« La Folle Journée ») et se produit dans les principales capitales européennes : Paris (Cité de la Musique), Amsterdam (Concertgebouw), Vienne (Konzerthaus), Lisbonne (Gulbenkian), Londres (Lufthansa Festival), Bruxelles (Bozar), Berlin (Konzerthaus), Madrid (Caixa Forum)… ainsi qu’aux Etats-Unis (Library of Congress à Washington, Tropical Baroque Festival) et au Canada. Pour la saison 2010-2011, Concerto Soave s’enrichit de rencontres avec des musiciens venus d’ailleurs comme le chanteur et joueur de ‘ûd palestinien Moneim Adwan ou de collaborations avec des ensembles et compositeurs de musique contemporaine comme Musicatreize et Philippe Gouttenoire (création autour du Lamento d’Ariane) ou Les Éléments et Zad Moultaka (création d’une Passion).

Le directeur artistique | English

Jean-Marc Aymes, claveciniste, directeur artistique| Jean-Marc Aymes est à la fois soliste, directeur artistique et enseignant. En tant que claveciniste et organiste, il a entrepris l’enregistrement intégral de la musique pour clavier de Girolamo Frescobaldi. Le troisième volume (Diapason d’Or, septembre 2009) comprenant le Secondo Libro delle Toccate ainsi que les Canzoni de 1645, est paru en juin 2009. Comme les deux premiers, Primo Libro delle Toccate (Diapason d’Or, Joker de la revue belge Crescendo, 5 Goldberg) et Capricci, il a reçu un accueil enthousiaste de la critique internationale.
Jean-Marc Aymes est le directeur artistique de Concerto Soave. Il a fondé cet ensemble, maintenant considéré comme une référence dans l’interprétation de la musique italienne du Seicento, avec la soprano argentine María Cristina Kiehr. Les enregistrements réalisés pour Harmonia Mundi ont recueilli les plus grandes récompenses internationales. Il voyage avec cet ensemble à travers le monde (Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Belgique, Espagne, Italie, Autriche, États-Unis, Canada...), se produisant dans les plus prestigieux festivals.
Jean-Marc Aymes est aussi connu pour sa participation à différents projets de musique contemporaine, en tant que soliste (création et dédicace de plusieurs pièces solo) ou avec l’ensemble Musicatreize, dirigé par Roland Hayrabédian. Il a bien entendu joué avec un grand nombre d’ensembles de musique ancienne (Janequin, Talens Lyriques, Grande Ecurie, Daedalus, Akademia...) et continue de se produire régulièrement avec l’ensemble La Fenice, dirigé par son grand ami Jean Tubéry. Il a ainsi participé à plus d’une soixantaine d’enregistrements et à d’innombrables concerts et émissions de radio.
À Marseille, il est directeur musical du festival Mars en Baroque. En septembre 2009, il a été nommé professeur de clavecin du Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

María Cristina Kiehr, soprano| María Cristina Kiehr s’est très vite imposée, auprès de la presse et du public, comme une des plus grandes interprètes du chant baroque. Elle sait en effet allier la suavité de son timbre unique à un fervent respect des textes poétiques qu’elle défend avec humilité et chaleur. Seraient-ce sa nationalité argentine et ses origines danoises qui mélangent à merveille cette suavité sans égale à la plus grande rigueur musicale et stylistique ?
Formée à la Schola Cantorum de Bâle auprès de René Jacobs, elle est très vite invitée par les plus grands chefs (René Jacobs, Philippe Herreweghe, Franz Bruggen, Jordi Savall, Gustav Leonhardt, Nikolaus Harnoncourt...) et les formations les plus prestigieuses (Hesperion XXI, Concerto Köln, Ensemble 415, Seminario Musicale, Concerto Vocale, Elyma, La Fenice...).
Hormis sa participation à des productions d’opéras (Orontea de Cesti à Bâle, Incoronazione di Poppea de Monteverdi à Montpellier, Dorilla de Vivaldi à Nice...), elle voyage à travers le monde (en Europe, au Japon, en Australie, en Amérique Centrale et du Sud...) et a participé à plus d’une centaine d’enregistrements.
Mais sa double passion pour la polyphonie et la monodie italienne du XVIIe siècle s’épanouit pleinement avec Concerto Soave, dont elle est co-fondatrice. María Cristina Kiehr y révèle ses talents de conteuse, s’attachant à rendre les moindres intentions de la « nouvelle musique » monodique (la nuova musica). Celle-ci témoigne d’une période faste où les plus grands poètes (Tasso, Marino, Pétrarque...) étaient mis en musique par les plus grands compositeurs (Monteverdi, d’India, Mazzochi...) et où la musique sacrée s’adressait aux sens et au cœur avec la même rhétorique que la musique profane. Elle nous permet de découvrir non seulement une chanteuse unique, mais une artiste accomplie.

Coordonnées

Direction artistique :

Jean-Marc Aymes

Administration :

Patrice Poulain

Mail :

contact@concerto-soave.com

Adresse :

Cite de la musique, 4 rue B. Du Bois BP62042

Cp | Ville | Pays :

13201 | Marseille Cedex 01 | France

Tel | Fax :

04 91 90 93 75

Site :

www.concerto-soave.com

Répertoire principal

Baroque

Effectif :

Vocal et instrumental

Adhésion le :

11/12/2008

Statut :

Actif