Le Concert de la Loge ———

L'ensemble | English

En janvier 2015 le violoniste Julien Chauvin fonde un nouvel orchestre spécialisé dans l’interprétation sur instruments d’époque dont il assure la direction musicale: Le Concert de la Loge ---------. Le nom de cet ensemble fait référence à l’orchestre éponyme fondé en 1783 et resté célèbre pour sa commande des Symphonies Parisiennes à Joseph Haydn, réalisée par l’intermédiaire du Chevalier de Saint-George. Le Concert de la Loge Olympique rassemblait le plus grand nombre de musiciens et était considéré comme l’un des meilleurs orchestres d’Europe. Il donna ses premiers concerts à l’Hôtel de Bullion, puis aux Palais des Tuileries, grâce à la protection de Marie-Antoinette. À l’époque, la grande majorité des musiciens étaient francs-maçons et de nombreuses sociétés de concerts étaient liées à des loges maçonniques, la musique traduisant alors le paradigme de l’harmonie sociale et de l’égalité par le mérite. De nos jours, ce nouvel ensemble à géométrie variable, inspiré du modèle anglo-saxon (de type Concerto Köln ou Freiburger Barockorchester), propose des programmes dirigés du violon ou de la baguette qui associent des artistes lyriques, des solistes instrumentaux et des chefs invités. Il propose un large répertoire, en formation de chambre, symphonique ou lyrique, allant de la musique baroque jusqu'au tournant du XXe siècle. Le projet de cette recréation est aussi d’explorer de nouvelles formes de concerts, inspirées des usages de la fin du XVIIIe siècle (mêlant différents genres et artistes lors d’une même soirée), ainsi que de concevoir des passerelles avec d’autres disciplines artistiques. Le Concert de la Loge --------- s’est déjà produit en tournée sur de nombreuses scènes lyriques françaises avec l’opéra Armida de Haydn mis en scène par Mariame Clément, mais également en concert aux côtés des sopranos Karina Gauvin et Sandrine Piau. Parmi les projets pour les saisons à venir, on retiendra : une tournée avec le contre-ténor Philippe Jaroussky en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, l’opéra Le Cid de Sacchini, mis en scène par Sandrine Anglade en tournée en France et l’opéra Phèdre de Lemoyne dans une mise en scène de Marc Paquien à l’Opéra de Caen et au Théâtre des Bouffes du Nord. L’ensemble bénéficie du soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la caisse des dépôts et consignations (mécène principal), de la Fondation Orange, de la caisse d’Épargne Ile-de-France ; il est en résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris.

Le directeur artistique | English

Julien Chauvin, premier Prix du Concours Général à Paris en 1997, a étudié avec Vera Beths au Conservatoire Royal de La Haye, ainsi qu’avec Wilbert Hazelzet, Jaap Ter Linden et Anner Bylsma pour l'interprétation des œuvres des périodes baroque et classique.

En 2003, il est lauréat du Concours International de musique ancienne de Bruges et se produit depuis en soliste en Géorgie, en Amérique du sud, en Afrique du sud, aux festivals de Pâques de Deauville ainsi qu’au Concertgebouw d’Amsterdam. Sa formation l’amène à jouer au sein d’ensembles baroques tels que Concerto Köln, Les Musiciens du Louvre, le Concert d’Astrée, l’Ensemble baroque de Limoges.

Il interprète également le répertoire romantique et moderne, en étroite collaboration avec Steve Reich, György Kurtág, Thierry Escaich, Thomas Adès et Philippe Hersant. Il se produit en compagnie de Renaud Capuçon, Jérôme Pernoo, Jérôme Ducros, Bertrand Chamayou, Christophe Coin, Patrick Cohen, Alain Planès.

Après dix années de collaboration au sein de l’ensemble Le Cercle de l’Harmonie qu’il dirigeait avec le chef d’orchestre Jérémie Rhorer, Julien Chauvin fonde en 2015 un nouvel orchestre : Le Concert de la Loge ---------. Parallèlement, il poursuit sa collaboration avec le Quatuor Cambini-Paris créé en 2007.

Le spectacle Era la Notte qu'il dirige - dans une mise en scène de Juliette Deschamps avec Anna Caterina Antonacci – a été présenté depuis sa création en 2006 sur les principales scènes européennes, à Luxembourg, à Nîmes, au Théâtre des Champs-Élysées, à Amsterdam, à Toulouse, à Caen et à Vienne.

En 2012, il est invité à diriger une production d’Echo et Narcisse de Gluck au CNSM de Paris et au long de la saison 2014/2015 il dirigera Le Saphir de Félicien David et l'Armida de Haydn, dans une mise en scène de Mariame Clément.

Invité régulier de France Musique et de Radio Classique, Mezzo lui consacre un portrait en 2006 et il se produit en récital avec Olivier Baumont au château de Versailles, à la Villa Médicis de Rome ou à l'auditorium du musée d'Orsay.

Julien Chauvin enregistre des œuvres concertantes de Haydn, Beethoven et Berlioz avec le Cercle de l'Harmonie pour Eloquentia et Ambroisie-Naïve.

Il est artiste associé de la fondation Singer Polignac à Paris.

Coordonnées

Direction artistique :

Julien Chauvin

Administration :

Emmanuelle Vassal

Mail :

vassal.emmanuelle@gmail.com

Adresse :

7 rue Rameau

Cp | Ville | Pays :

75002 | Paris | France

Tel | Fax :

06 88 83 53 94

Site :

http://www.concertdelaloge.com

Répertoire principal

Baroque, Classique

Répertoire secondaire :

classique

Effectif :

Instrumental

Adhésion le :

16/09/2015

Statut :

Membre associé

Credits photo :

Copyright : Franck Juery 2015