Les Ombres

L'ensemble | English

Guidés par l'enthousiasme, l'exigence et la variété d'un groupe d'artistes de divers générations, Les Ombres, co-dirigées par Sylvain Sartre et Margaux Blanchard, se distinguent dans le paysage baroque d'aujourd'hui. C'est la diversité des rencontres qui permet aux Ombres de mener avec la même passion des projets de musique de chambre en trio, ou en quatuor, autour de Bach, Couperin, ou Telemann, aussi bien que des créations scéniques plus importantes réunissant un orchestre de chambre, des solistes, chanteurs, comédiens et danseurs autour d'oeuvres opératiques méconnues. Par soucis de cohérence avec le soin accordé à la partie musicale de leurs projets, et afin de ne pas toucher seulement un public d'initiés, Les Ombres choisissent de développer l'aspect scénique de leurs concerts afin de créer des spectacles à l' atmosphère unique, jeux de scènes, lumières, ou projections vidéos réunis et mis entièrement au service de la musique. Pour autant, le travail des Ombres s'inscrit sans conteste dans la lignée musicale des pionniers du baroque. Fidèles à la pratique instrumentale dite « historiquement informée », les Ombres ne peuvent dissocier les travaux de recherche musicologique de leur interprétation. Formés à la Schola Cantorum Basiliensis par Marc Hantaï, Paolo Pandolfo, Jesper Christensen, ou Andrea Marcon, les musiciens des Ombres partent à la redécouverte des chefs d'oeuvres oubliés des XVIIe et XVIIIe sieècles, s'attachent à leur donner un second souffle sans jamais en trahir l'écriture, et s'intéressent particulièrement au rayonnement de la musique française à travers l'Europe. Les Ombres ont fidélisé une équipe d'artistes parmi les plus talentueux de leur génération. Les solistes Isabelle Druet, Mélodie Ruvio, Chantal Santon, ou Jean-François Lombard sont complices de nombreux projets donnés sur les scènes de prestigieuses maisons d'opéra (Montpellier, Saint-Étienne, Lyon) et de festivals internationaux (Ambronay, Freunde Alter Musik Basel, York, Utrecht, Tokyo,...). Leurs disques ont été salués par la critique : 4F (ffff) Te?le?rama, Choc de Classica, Quobuzissime, Coup de cœur du jardin des critiques de France musique, Supersonic Pizzicatto,...   L'ensemble bénéficie du soutien de la Fondation Orange, de la DRAC et de la Région Languedoc-Roussillon. Les Ombres sont "artiste en résidence" à la Fondation Singer-Polignac et sont membres de la FEVIS et de la PROFEDIM.

Le directeur artistique | English

Margaux Blanchard - direction musicale et viole de gambe
La violiste Margaux Blanchard découvre la musique baroque au cours de sa formation à la polyphonie vocale et de ses études de piano.
Fascinée par la musique ancienne, elle se révèle à la viole de gambe auprès d’Ariane Maurette, et se perfectionne auprès de Paolo Pandolfo, Jordi Savall et Jérôme Hantaï. Diplômée de la Schola Cantorum Basiliensis en 2009 et lauréate de la fondation Kiefer Hablitzel, elle interprète le répertoire de viole seule, consort, musique de chambre et orchestre au sein de divers ensembles ; sous la direction de Leonardo García Alarcón à la Cappella Mediterranea, ensemble avec lequel elle enregistre quatre disques pour le label Ambronay éditions (Peter Philipps, Barbara Strozzi, « Il Diluvio universale » et « Nabucco » de Falvetti), avec l’ensemble Clematis, l’ensemble Gilles Binchois, l’ensemble Clément Janequin, et avec Les Ombres, ensemble qu’elle fonde en 2006 avec Sylvain Sartre et avec lequel elle enregistre « Concert chez la reine » et « François Couperin - Les Nations » chez Ambronay Éditions. En 2012-2013, Margaux Blanchard se produit à l’Opéra-Théâtre de Saint-Étienne, au Festival d’Ambronay, au Festival du Haut-Jura, au Festival d’Aix-en-Provence, au château de Lunéville, à Pise, en tournée en Bolivie,... Elle transmet ses connaissances lors de projets pédagogiques et a enseigné la viole de gambe au C.R.R. de Rennes en 2011.

Sylvain Sartre - direction artistique et flûte traversière
Après des études de piano et de flûte traversière, Sylvain Sartre découvre la richesse des répertoires Renaissance et baroque.
Passionné par le jeu sur instruments anciens et charmé par la sonorité de la flûte traversière en bois, il se forme auprès de Annie Ploquin-Rignol, Philippe Allain-Dupré puis de Marc Hantaï à la Schola Cantorum de Bâle. Titulaire d’un master of arts in musical performance, il travaille en tant que flûtiste auprès de chefs renommés tels que Hervé Niquet, Leonardo García Alarcón, Chiara Banchini et Jordi Savall. Passionné par la direction, il intervient auprès de nombreux chœurs et maîtrises et assume la direction artistique des Ombres avec Margaux Blanchard. Depuis 2008, il poursuit des recherches sur des manuscrits oubliés de André-Cardinal Destouches et François Colin de Blamont, travaux récompensés par la Fondation de France en 2009 et à l’origine des premier disque des Ombres « Concert chez la reine », paru en novembre 2010, et « Les Nations », paru en octobre 2012 chez Ambronay Éditions. Deux disques salués par la critique.
En 2013, Sylvain Sartre enregistre les Vêpres de Monteverdi sous la direction de Leonardo García Alarcón, et les Quatuors parisiens de Telemann avec Les Ombres. Sous sa direction artistique sont donnés le Te Deum de Blamont, Les Nations de Couperin, et le Miserere de Charpentier. Il dirige également la maitrise de l’IRVEM au Festival de musique sacrée de Perpignan.

Coordonnées

Direction artistique :

Margaud Blanchard & Sylvain Sartre

Administration :

Agathe DUPONT

Mail :

agathe.dupont@les-ombres.fr

Communication :

Félicie BERNARD

Mail :

contact@les-ombres.fr

Production :

Félicie BERNARD

Mail :

felicie.bernard@les-ombres.fr

Adresse :

418 rue du Mas de Verchant - BP12

Cp | Ville | Pays :

34935 | Montpellier cedex 9 | France

Tel | Fax :

09 72 11 33 24

Site :

www.les-ombres.fr

Répertoire principal

Baroque, Création

Répertoire secondaire :

Creation

Effectif :

Vocal et instrumental

Adhésion le :

25/06/2012

Statut :

Abonné

Credits photo :

Nemo Perrier Stefanovitch