Bach - La grande audition de Leipzig:

Les Arts Florissants

Direction musicale : Paul Agnew


29/06/2022 | 20H00

Neuvecelle

La grange au Lac

Billetterie Autres représentations

La grange au Lac

37 Avenue des Mélèzes

Neuvecelle

Auvergne-Rhône-Alpes

France



Réservation

Billetterie

Programme

BACH, Cantate Jesus nahm zu sich die Zwölfe

TELEMANN, Gelobet sei der Herr täglich

GRAUPNER, Seid niemand nichts schuldig

BACH, Cantate Du wahrer Gott und Davids Sohn

Distribution :

Miriam ALLAN, soprano
Hannah MORRISON, soprano
Maarten ENGELTJES, contre-ténor
Cyril AUVITY, ténor
Edward GRINT, basse
Matthieu WALENDZIK, basse

Bach nous apparaît aujourd'hui comme une figure majeure et incontestable de l'histoire de la musique. Imaginer qu'il ait pu souffrir de la comparaison avec ses contemporains semble invraisemblable ; et pourtant...

Lorsqu'il candidate en 1723 au poste de Kantor de l’église Saint-Thomas de Leipzig, Bach n'est pas le candidat favori. Le premier choix serait plutôt Christoph Graupner, mais celui-ci décline l'offre et lui préfère celle du Prince de Hesse-Darmstad. Le très réputé et prolifique Georg Philip Telemann, fondateur du Collegium Musicum leipzigois et ami de Bach, pose alors sa candidature - pour la retirer presque aussitôt et se tourner vers Hambourg. Ne reste alors plus que Johann Sebastian Bach, dont il faut bien que Saint-Thomas se contente... et c'est là que le compositeur, alors âgé de trente-huit ans, crée la première version de sa Passion selon saint Jean à l'occasion de la Semaine Sainte.

Pour ce concert, Les Arts Florissants et Paul Agnew proposent une plongée dans l'univers musical de l'époque, en imaginant une "grande audition" visant départager Bach et ses contemporains. Une reconstitution fictionnelle, cantates a l’appui... et un condensé de ce que l’Allemagne, en ce début de XVIIIe siècle, a de meilleur.

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble