Dante Everyman

La Camera delle Lacrime

Direction musicale : Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong


21/05/2022 | 16h30

Saint-Guilhem-de-Désert

Abbaye de Gellone

Autres représentations

Abbaye de Gellone

6, rue du Théâtre

Saint-Guilhem-de-Désert

Occitanie

France


Pour en savoir plus

Distribution :

LA CAMERA DELLE LACRIME
direction Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong

Bruno Bonhoure, chant, récit
Khaï-Dong Luong, conception, mise en scène
Pierre Hamon, flûtes, tambour, cornemuse
Jean Bouther, technicien lumière et son

DANTE EVERYMAN
Conférence chantée

Il y a 700 ans, Dante Alighieri (1265-1321) rédigeait la Commedia. Renommée Divine Comédie par un de ses premiers commentateurs, Giovanni Boccaccio, c'est un ouvrage majeur de la littérature médiévale qui raconte le voyage de son auteur dans trois mondes (Inferno, Purgatorio, Paradiso), dans lesquels bruits et musiques sont omniprésents.

Dante Everyman est le dernier spectacle du cycle Dante Troubadour porté par La Camera delle Lacrime entre 2017 et 2020. Dante Everyman se présente sous la forme d'un conférence chantée dont l'écriture emprunte à celle de la recherche-création , où la pratique devient un terrain de recherche qui en retour transforme la pratique. La forme de la représentation Dante Everyman est toujours en devenir au gré des lieux, de la temporalité et de l'audience. Bruno Bonhoure seul en scène ou accompagné d'invités (un musicien de l'ensemble, des choristes amateurs locaux, des collégiens...), l'écriture de la distribution est aussi une invitation faite au lieu d'accueil pour réfléchir avec nous sur les conditions de ces créations Dante Everyman.

Le spectacle Dante Everyman s'inscrit aussi dans la tradition des artistes qui ont illustré la Commedia et dans la tradition de ses commentateurs. Lors de la conception du cycle Dante Troubabour, nous nous sommes plongés dans les traductions de La Divine Comédie, les représentations par Priamo della Quercia (1400-1467) et Giovanni da Paolo (1403-1482) et les commentaires des spécialistes ; puis petit à petit une intuition a commencé à germer en nous. Et si La Divine Comédie était une oeuvre susceptible de nous réunir en faisant du lien, dans l'espace et le temps ? Autant la matière pour écrire la trilogie spectaculaire était faite essentiellement de La Commedia en italien et de ses traductions. Autant les travaux des femmes et des hommes qui ont contribué à la transmission de l'expérience de La Commedia constituent la matière d'inspiration pour Dante Everyman.

Avec Dante Everyman, Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong poursuivent leur travail de recherche sur le geste scénique qu'ils inscrivent dans la filiation des gestes premiers d'ouverture symbolique vers le sacré depuis les premiers hommes.

Dante Everyman fait parti du cycle « Dante Troubadour » incluant la trilogie spectaculaire Les Cercles de l'Enfer, La Montagne du Purgatoire, Les Sphères du Paradis, les trois disques Inferno, Purgatorio, Paradiso.

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble