Ensemble de cuivres romantiques du Cercle de l'Harmonie

Le Cercle de l’Harmonie


29/08/2021 | 17:00

Pierres

Jardin de Bois Richeux

Autres représentations

Jardin de Bois Richeux

1 Rue de la Chapelle

Pierres

Ile-de-France

France


Festival OuVERTures

Pour en savoir plus

Programme

Hector Berlioz (1803-1869)
Marche Triomphale
arr. pour quintette.

Giuseppe Verdi (1813-1901)
Ouverture « La Traviata »
arr. pour Quintette.

Jean-François-Victor Bellon (1795-1869)
Quintette de cuivre n°2
1er & 4e mouv.

Pietro Mascagni (1863-1945)
« Intermezzo » de Cavalleria Rusticana
arr.pour quintette. 3

Georges Bizet (1838-1875)
« Le Toreador » extrait de Carmen
arr. pour Quintette.

Georges Bizet (1838-1875)
« FARANDOLE » extrait de la Suite No.2 Arlésienne
arr. pour Quintette.

Victor Ewald (1860-1935)
Quintette
1&3 mouv.

L’ensemble de cuivres du Cercle de l’Harmonie est né de la volonté de ses membres de transmettre le grand romantisme musical des cuivres, à travers un répertoire alliant des pièces originales tel que les quintette de cuivre n°2 de Bellon (1850), le sextette pour cuivres de Böhme (1911) le symphonie pour quintette d’Ewalds (1902) ainsi que des transcriptions pour sextette de ouvres de Verdi, Puccini, Tchaïkovski, Arban, et Hector Berlioz, le tout joué sur les cuivres historiquement reliés aux œuvres. Le 19eme siècle a vu émerger en Europe un courant musical riche en nouveautés, le Romantisme. En effet, l'effectif de l’orchestre symphonique s’étoffe, au fur et à mesure que les facteurs inventent ou améliorent des instruments alors cantonnés à d’autres formations musicales plus en marge. C’est le cas notamment de la famille des cuivres, puisque sous l’impulsion de grands inventeurs (Adolphe Sax, pour n’en citer qu’un) sont implantés aux orchestres de nouveaux instruments: cornets à pistons, saxhorns, cors chromatiques, trombones, ophicléides… Cette multitude de nouvelles sonorités est alors mise en lumière par le compositeur français emblématique de cette période, le génial Hector Berlioz. Son œuvre entière explore les richesses de la musique pour instruments de cuivres, tour à tour étincelants et lyriques, grandioses et sombres.

Conçu en 2020 comme une réponse collective à la crise sanitaire, sociale et culturelle, le festival OuVERTures propose cette année une nouvelle édition. Porté par quatorze ensembles instrumentaux et vocaux de la FEVIS animés par la transmission de leur art, le projet développera encore en 2021 l’esprit qui a animé sa fondation: un festival fort de la diversité des expressions musicales, de son modèle de gestion autonome mais aussi et surtout de son ouverture aux publics de tous les territoires de la région Ile-de-France. Le temps d’un été, le festival sera l’occasion d’une rencontre privilégiée entre les des habitants et des ensembles franciliens.OuVERTures propose à nouveau une double traversée. Celle du territoire francilien, pour découvrir autrement ses lieux patrimoniaux, ses parcs et la diversité de ses espaces de vie atypiques ; afin de transformer l’espace public en salle de spectacle. Mais aussi la transversalité des esthétiques, où chaque participant pourra découvrir dans la même journée les musiques de patrimoine et de création, des récitals et des spectacles musicaux.Retrouvez les musiciens du Cercle de l'Harmonie en formation de chambre pour 6 concerts :3 juillet, Maison Raymond Devos (78) : Ensemble de cuivres romantiques4 juillet 16h30, Musée de Marly (78) : Ensemble de cuivres romantiques26 juillet, La Plage de Nanterre (92) : Quintette Beethoven31 juillet 15h, Parc de Rancy, Bonneuil (94) : Quintette Beethoven28 août 17h, Temple du Raincy (93) : Quintette Beethoven12 septembre, Jardin du musée de Meudon (92) : Quintette Beethovenavec le soutien de la Région Ile-de-France

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble