Ave Maria, oui mais lequel ?

Ensemble La Sportelle

Direction musicale : Laetitia Corcelle


26/07/2022 | 18h30

Barfleur

Eglise Saint-Nicolas

Autres représentations

Eglise Saint-Nicolas

Rue Saint-Nicolas

Barfleur

Normandie

France


L'Eté Musical de Barfleur

Pour en savoir plus

Regarder et écouter

Distribution :

Laetitia Corcelle, soprano
Anne Bertin-Hugault, mezzo-soprano
Steve Zengh, ténor
Cédric Baillergeau, baryton

L’idée est née d’une remarque toute simple et très fréquente : « Ah, l’Ave Maria, qu’est-ce que c’est beau ! » ? Oui, en effet, mais… lequel ? C’est une question si fréquente, pour les chanteurs à qui l’on demande souvent de « chanter l’Ave Maria », qu’est née l’idée de proposer une réponse en forme de concert. Mais comment construire un concert autour d’un seul texte sans lasser l’auditeur ? En se laissant guider par une forme, le rosaire (dix minutes d’Ave Maria, un Pater !), et par le texte lui-même, qui traverse les siècles, les continents et inspire tous les styles : « Je vous salue, Marie, pleine de grâce… », ce texte que les chrétiens apprennent dès l’enfance, se répand dans la chrétienté à partir du XIIIe siècle. Composé d’un extrait d’évangile et d’une méditation d’un moine carme en 1265, il a inspiré à peu près tous les compositeurs, de toutes les époques et de tous les pays. De même pour l’autre grande prière quotidienne, le Notre Père. Ces pièces musicales brèves sont des miniatures souvent inspirées, où les compositeurs ont pu exprimer des émotions très variées : intériorité, lyrisme, sobriété ou exubérance, recueillement ou joie, contrition ou louange, d’où une grande variété de formes, une très grande liberté de styles et d’expression.

Crédit photo : Vincent Arbelet

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble