HISTOIRES SACRÉES, SACRÉES HISTOIRES ! Merveilles de l’oratorio italien

EMBAR(O)QUEMENT IMMÉDIAT ! FESTIVAL DE MUSIQUE BAROQUE DU VALENCIENNOIS Harmonia Sacra

Direction musicale : Yannick Lemaire


28/05/2023 | 16h30

VALENCIENNES

Le phénix, scène nationale

Billetterie

Le phénix, scène nationale

Boulevard Harpignies

VALENCIENNES

NORD


EMBAR(O)QUEMENT IMMÉDIAT ! FESTIVAL DE MUSIQUE BAROQUE DU VALENCIENNOIS


Réservation

Réservation conseillée en ligne ou au +33 (0)7 81 86 94 68

Pour en savoir plus

Regarder et écouter

Programme

Alessandro GRANDI (1586-ca1630)
Heu mihi ! | Dialogue

Giovanni LEGRENZI (1626-1690)
Dialogo delle due Marie

Giacomo CARISSIMI (1605-1674)
Jonas | Oratorio

Alessandro DELLA CIAIA (ca 1605-ca1670)
Lamentatio Virginis in depositione Filii de Cruce

Giacomo CARISSIMI (1605-1674)
Jephte | Oratorio

Distribution :

Caroline Arnaud, Capucine Meens, Stéphanie Révillion, Dagmar Saskova | sopranos
Damien Ferrante, Gabriel Jublin | altos
Vincent Lièvre-Picard, Olivier Fichet | ténors
Renaud Delaigue, Maxime Saïu | basses
Diego Salamanca | archiluth
Justin Glaie | théorbe
Camille Dupont | violoncelle
James Munro | violone
Loris Barrucand | orgue
Jean-Luc Ho | clavecin
Yannick Lemaire | direction

Harmonia Sacra célèbre ses 20 ans en interprétant « Jephté » et les plus belles pages des oratorios du compositeur italien Giacomo Carissimi (1605-1674) : joies, amours et passions s’incarnent avec virtuosité dans ses histoires sacrées aux récits exaltés et aux nombreux rebondissements.

Le langage baroque naît à la fin du XVIe siècle dans l’intimité des madrigaux de Monteverdi et de ses contemporains, qui expérimentent avec audace une nouvelle manière de mettre en musique les textes, et souhaitent rendre immédiatement compréhensible le sens des mots et leur théâtralité. Les compositeurs italiens du XVIIe siècle sont engagés dans une course effrénée à la création et à l’innovation, dans laquelle la sensibilité, la virtuosité et le faste offriront parmi les plus belles pages de la musique occidentale.

Giacomo Carissimi (1605-1674) était loué pour savoir « incliner l’âme des auditeurs vers l’émotion de son choix » dans ses oratorios. Le programme musical rend hommage au maître Italien et permet de saisir l’évolution progressive du dialogo (dialogue de deux personnages) vers celui de l’oratorio (véritable opéra sacré) dont le célèbre « Jephte » de Carissimi représente le point d’aboutissement.

Tous les concerts de l'ensemble