Le Sicilien ou L'Amour peintre de Lully et Molière

Le Concert Spirituel


25/11/2022 | 20h30

Avrillé

Centre Culturel Brassens

Billetterie Autres représentations

Centre Culturel Brassens

Avrillé

Pays de la Loire

France


Année Molière (400 ans)

Création scénique, actions culturelles associées


Réservation

Billetterie
Pour en savoir plus

Regarder et écouter

Distribution :

Vincent Tavernier, mise en scène et direction artistique
Les Malins Plaisirs
Assistante à la mise en scène : Marie-Louise Duthoit

Le Concert Spirituel, instrumentistes et chanteurs

Marie-Geneviève Massé, chorégraphie
Cie de danse L’Eventail
Assistant à la chorégraphie : Olivier Collin

Claire Niquet, décor
Erick Plaza-Cochet, costumes
Carlos Perez, lumières

Avec
Clément Debieuvre, haute-contre
François Joron, taille
François Héraud, basse-taille

Le Sicilien doit sa brièveté à sa place dans l’immense et somptueux Ballet des Muses, dont il n’était qu’une des quatorze « entrées » – mais la toute dernière, donc le « clou ». En à peine une heure, Molière et Lully se surpassent. Tous les codes de la comédie de cour y sont respectés : la place prioritaire de l’intrigue amoureuse dans le ton galant, le raffinement des modes d’expression, et, bien entendu, l’exaltation de l’excellence française ! Mais les deux complices, toujours experts dans l’art de savoir jusqu’où aller trop loin, n’hésitent guère à y mêler les joyeusetés de la farce (avec « turqueries » à la clé et divertissement burlesque en sabir), l’ironie quant aux prétendues caractéristiques nationales (y compris françaises…) et la poursuite de leurs recherches sur le genre.

Molière, en particulier, y teste un mode d’écriture dramatique extrême. Sa prose – toujours musicale – atteint ici un raffinement unique dans son œuvre. Toute entière composée de vers blancs, d’échos et d’assonances, la langue assignée aux comédiens est en parfaite adéquation avec l’univers musical à laquelle elle s’intègre subtilement.

Tous les concerts de l'ensemble