Mora Vocis en trio à Tours : Miracula Mulierum

Miracula Mulierum

Par l'ensemble : Ensemble Mora Vocis – voix solistes au féminin


Date du concert :

samedi 13 juillet 2019 à 17h30

Lieu :

Salle Ockeghem

Ville :

Tours

Département :

Indre-et-Loire

Région :

Centre-Val de Loire

Pays :

France

Programme :

Miracula Mulierum

Programme détaillé :

(Concert de 30 minutes) Louées, adulées et dédicatrices d’aubades, d’hymnes et de laudes, les femmes sont bel et bien au cœur de l’art depuis la nuit des temps. Pourtant, on leur réserve qu’une petite place dans les rangs de la création. Alors, avec «Miraculum mulierum», les artistes de Mora Vocis rendent hommage aux créatrices du Moyen Âge et d’aujourd’hui. Hildegard von Bingen (1098-1179), religieuse et visionnaire légendaire, est une des rares femmes du Moyen Âge et de toute l’histoire de la musique à avoir laissé autant d’écrits sur des sujets très variés. Elle sera la figure centrale de «Miraculum mulierum». Des extraits de son œuvre magistrale «Ordo Virtutum» seront entourés des pages envoûtantes d’autres mystiques qu’elle a précédées, ainsi que des compositrices de notre temps.

Interprete principal :

Mora Vocis (Els Janssens-Vanmunster, Annie Paris, Caroline Marçot)

Réservation :

http://diabolusinmusica.fr/meridiennes/

Pour en savoir plus :

http://www.moravocis.fr/agenda-%5Eid00214

Autre lien :

https://www.bandsintown.com/e/100507255-mora-vocis-voix-solistes-au-feminin-at-salle-ockeghem?came_from=257&utm_medium=web&utm_source=artist_page&utm_campaign=event

A propos moravocis

Inspirées par un souffle médiéval, les voix solistes « au féminin » de Mora Vocis partent sur les traces d’une musique d’antan avec un regard d’aujourd’hui. Elles incarnent ainsi avec saveur ce répertoire médiéval et contemporain et créent sur scène un espace poétique très personnel, grâce à l’interprétation au plus proche de celle de la transmission orale et une scénographie adaptée à chaque lieu de concert. Les artistes de Mora Vocis provoquent alors une vraie rencontre entre création et patrimoine, et renforcent le lien entre l’architecture et son acoustique. Cette différence essentielle et subtile les distingue dans le monde de la musique ancienne et contemporaine. Depuis fin 2010, Mora Vocis est placé sous la direction artistique de la chanteuse Els Janssens-Vanmunster. …femmes qui chantent… Au début ils étaient plus nombreux, puis cinq, puis sept. Après “ils” n’étaient plus, car “elles” ont continué au féminin et en petit comité. Aujourd’hui encore, ces dames étonnantes de Mora Vocis arrivent des quatre coins du monde et continuent à surprendre le public. …pierres qui vibrent… Les chanteuses intègrent chaque lieu et son acoustique dans leurs volutes vocales et attirent le regard du public là où, souvent, il ne va plus. Ces lieux – qu’ils soient anciens ou “juste” atypiques – deviennent alors de vrais compagnons de voyage. …paroles qui dansent… Toujours chantant de mémoire et en déambulation adaptée, Mora Vocis apprivoise chaque architecture du patrimoine. Une juste dose d’humour et un petit élan insolite complètent volontiers chaque spectacle. …gestes qui résonnent… En donnant une place centrale au corps, Mora Vocis prolonge le mouvement chanté par un air de clown muet, un rêve de funambule... Circassiens, comédiens ou danseurs-chorégraphes complètent les rangs de Mora Vocis. ...troupe de connoisseurs... Une complicité sincère et indispensable lie les chanteuses, chacune forte de ses formations spécialisées, musicales et autres, autour d’une envie commune : la création contemporaine de musiques du Moyen Âge et d’Aujourd’hui. …du neume à la polyphonie… Tels des compagnons bâtisseurs, les chanteuses s’inspirent autant de la matière que de la beauté des manuscrits médiévaux. Sans chercher une reconstitution historique, Mora Vocis partage sa passion pour ces trésors musicaux, de la virtuosité neumatique à la complexité polyphonique de l’ars subtilior. …en passant par la création contemporaine… Et dire que le Moyen Âge était là avant le contemporain... Plus d’un compositeur, plus d’un faiseur de son s’est fait happer par la pensée médiévale. Une poésie, un cantique ou une mélodie a inspiré des compositions taillées pour les voix de Mora Vocis qui se fait un plaisir d’interpréter ces nouvelles pages avec la même rigueur artistique que pour le répertoire ancien. ...en somme... À géométrie variable selon les programmes, Mora Vocis n’en reste pas moins un ensemble mû par un même enthousiasme en répétition, en concert et jusqu’autour d’une bonne table.