Psyché

Ensemble Correspondances


26/01/2020 | 20h00

Versailles

Chapelle Royale de Versailles

Autres représentations

Chapelle Royale de Versailles

Versailles

Ile-de-France

France


Pour en savoir plus

Distribution :

Ensemble Correspondances

Psyche (1675) est revendiqué comme un futur modèle du genre lyrique, une nouvelle tentative d’union du théâtre et de la musique. Le roi Charles II, soucieux de s’aligner sur la splendeur artistique de Louis XIV, demande à Matthew Locke de mettre au point le premier opéra anglais. Locke aurait peut-être même composé cette œuvre comme une riposte à la visite de la troupe de l’Académie royale de musique, sous la direction de son créateur Robert Cambert (prédécesseur de Lully) à Londres en 1674.

Composée sur une traduction du livret de Molière, Corneille et Quinault qui avait servi à la Psyché de Lully, cette Psyché anglaise ne s’alignera ni sur le modèle de l’opéra italien, ni sur la nouvelle tragédie lyrique française inaugurée l’année précédente (Cadmus & Hermione de Lully) : ce sera en réalité le tout premier semi-opéra, où l’art lyrique – avec les tout premiers récitatifs anglais – cohabite harmonieusement avec le théâtre, dans la veine des Masks qui l’ont précédé.

La splendeur des effectifs (probablement plus de 100 artistes à la création), la beauté de la musique, l’invention perpétuelle (échos à différents endroits de la scène, instrumentations variées et précisément décrites, folie harmonique des nombreux chœurs) font de cette Psyché un monument inconnu de l’histoire de la musique anglaise, source à laquelle viendront puiser directement Blow et Purcell.

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble