Richard Cœur de Lion de Grétry

Le Concert Spirituel

Direction musicale : Hervé Niquet


13/11/2021 | 19h00

Versailles

Opéra royal du Château de Versailles

Billetterie Autres représentations

Opéra royal du Château de Versailles

3 Place Léon Gambetta

Versailles

Ile-de-France

France



Réservation

Billetterie

Regarder et écouter

Distribution :

Hervé Niquet Direction musicale
Marshall Pynkoski Mise en scène
Jeanette Lajeunesse Zingg Chorégraphe
Antoine Fontaine Décors
Camille Assaf Costumes
Hervé Gary Lumières
Dominic Who Régleuse de combats

Rémy Mathieu Blondel
Pierre Dehret Richard
Melody Louledjian Laurette
Marie Perbost Antonio, La Comtesse
Geoffroy Buffière Sir Williams
Jean-Gabriel Saint-Martin Urbain, Florestan, Mathurin
François Pardailhé Guillot, Charles
Cécile Achille Madame Mathurin
Laura Jarell Collette
Charles Barbier Sénéchal
Virginie Lefebvre Beatrix
François Joron Un paysan

Chœur et Orchestre du Concert Spirituel

Opéra-comique en trois actes

Un Roi emprisonné, ses chevaliers qui veulent le délivrer et lui chantent leur fidélité, un air fameux “Ô Richard, Ô mon Roi” entonné dans l’Opéra Royal par les Gardes du Corps de Louis XVI lors de leur banquet du 1er octobre 1789, pour saluer Marie-Antoinette et le Roi, déchaînant la vindicte et amenant la foule à Versailles, qui force la famille royale à quitter le château le 6 octobre pour ne jamais y revenir… C’est la fin de Versailles et de son Opéra Royal. Recréé pour célébrer ses 250 ans et marquant la première création intérgrale de l'Opéra royal, voici la reprise du si célèbre Richard Cœur de Lion (1784) de Grétry, l’opéra-comique français du XVIIIe siècle le plus connu en Europe durant un siècle.

Hervé Niquet et Marshall Pynkoski s’attellent à cette tâche doublement historique. Ce projet “anniversaire” replace volontairement l’action sous le règne de Louis XVI et Marie-Antoinette, auxquels l’époque a facilement identifié les héros de l’opéra de Grétry. Les décors restituent le style des toiles peintes et châssis typiques de la construction de l’Opéra Royal, les costumes sont ceux de la France prérévolutionnaire (et non plus du Moyen Âge évoqué à la création), la mise en scène donnant à entendre le riche texte de Sedaine vite devenu célèbre.

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble