La Chapelle Rhénane

Concerts dans l'agenda FEVIS

L'ensemble | English

Fondée en 2001 par le ténor Benoît Haller, la Chapelle Rhénane est un ensemble de chanteurs et instrumentistes solistes. L’équipe se consacre à la relecture des grandes œuvres du répertoire vocal européen. Son ambition est, par le biais du concert et du disque, de révéler dans ces œuvres l’émotion, l’humanité et la modernité capables de séduire un large public contemporain.

Le défi constamment relevé par la Chapelle Rhénane depuis sa fondation consiste à démontrer que la musique dite classique n’appartient pas au passé, qu’elle n’est pas une somme de monuments sonores à contempler avec distance et respect, qu’elle n’est pas l’affaire d’une élite savante et privilégiée. La musique des siècles passés peut devenir un formidable vecteur d’accomplissement personnel pour le musicien comme pour l’auditeur, ainsi qu’un facteur efficace de lien social. Résidences dans les établissements scolaires, séances dédiées aux jeunes, répétitions publiques et tournées en territoire rural sont autant de projets de médiation menés par l’ensemble.

Son essor est intimement lié à deux compositeurs baroques allemands, Heinrich Schütz et Johann Sebastian Bach, mais la Chapelle Rhénanese consacre aussi à renouveler l’interprétation des œuvres de Händel, Monteverdi, Charpentier ou Purcell.

Sept disques de la Chapelle Rhénaneont vu le jour sous le label K617, dont quatre consacrés à Heinrich Schütz. Tous ont été accueillis avec enthousiasme par la presse spécialisée, recueillant de nombreuses distinctions. En 2010 s’est ajouté à la discographie de l’ensemble le disque Passion selon Jeande Bach, paru au label ZigZag Territoires. Le dernier disque de la Chapelle Rhénane paru à l’automne 2019 sous le label Christophorus est consacré à Johann Rosenmüller et Heinrich Schütz : Histoires de la Nativité.

Depuis 2007, la Chapelle Rhénane s’est produite sur toutes les grandes scènes et festivals de France : Cité de la Musique de Paris, Arsenal de Metz, Théâtre des Gémeaux de Sceaux, Festivals de La Chaise-Dieu, Sablé, Saintes, Sinfonia en Périgord, Abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache. Elle a également diffusé son activité de concert en Allemagne (Tage Alter Musik Regensburg, Thüringer Bachwochen), en Suisse (Festival Bach de Lausanne, Atelier musical de Gruyères), en Autriche (Resonanzen Wien) et en Pologne (Katowice). En 2009, elle s’est rendue au Pérou, en Colombie et au Chili. En 2018, elle a été invitée par le prestigieux BachFest de Leipzig à interpréter la Passion selon Matthieu de Bach à la Thomaskirche, lieu-même de sa création. En 2019, la Chapelle Rhénane a poursuivi son essor international à Budapest et pour la première fois en Amérique du Nord, dans la prestigieuse salle Bourgie de Montréal à l’automne.

La Chapelle Rhénane est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Grand Est, la Région Grand Est et la Ville de Strasbourg. D’autres partenaires forts ont attribué leur confiance à la Chapelle Rhénane, notamment la Fondation Orange, la Fondation Royaumont – Centre de la Voix et Les Gémeaux – Scène Nationale de Sceaux (direction Françoise Letellier). Elle bénéficie également du soutien de l'Adami.

Direction | English

Après un premier cursus d’études musicales en Alsace, Benoît Haller étudie la direction d’ensembles musicaux auprès de Hans Michael Beuerle à la Musikhochschule de Freiburg im Breisgau, où il obtient en 1996 son diplôme supérieur avec les félicitations du jury. De nombreuses classes de maître auprès de personnalités telles qu’Éric Ericson, Pierre Cao ou Frieder Bernius viennent compléter la formation du jeune musicien.Parallèlement, de 1994 à 1997, il travaille le chant avec Hélène Roth à Strasbourg, puis à partir de 1997, auprès de Beata Heuer-Christen (chant), Gerd Heinz (opéra) et Hans Peter Müller (mélodie) à la Musikhochschule de Freiburg, où il interprète en 2000 le rôle de Ferrando dans Così fan tutte de Mozart. En 2002, il incarne Albert Herring dans l’opéra éponyme de Britten, obtenant son diplôme supérieur de chanteur d’opéra. Pendant ces années d’études, de nombreuses tournées avec des ensembles tels que le Collegium Vocale Gent de Philippe Herreweghe ou le Kammerchor Stuttgart de Frieder Bernius ont mené Benoît Haller à travers toute l’Europe, à Hong-Kong, en Australie, en Corée, en Ukraine et aux Etats-Unis.

Le ténor est régulièrement amené à se produire sur scène, et ce plus particulièrement dans l’opéra baroque (Almira de Händel, King Arthur de Purcell). Il se consacre avec bonheur à l’interprétation de l’œuvre de Bach (passions et cantates), mais aussi à celle des grands oratorios classiques et romantiques (Mozart, Haydn, Mendelssohn, Berlioz). Parmi ses enregistrements discographiques en tant que chanteur, on compte Les sept paroles du Christ de Schütz avec Akadêmia (Françoise Lasserre), l’Oratorio de Noël de Rosenmüller avec Cantus Cölln (Konrad Junghänel), des Cantates de Telemann avec le Balthasar Neumann Ensemble (Thomas Hengelbrock), les Vêpres de Mozar t sous la direction de Peter Neumann, ou encore la Messe des Morts de Gossec (Jean-Claude Malgoire).

En 2001, Benoît Haller fonde la Chapelle Rhénane pour rassembler des amis musiciens français et allemands. L’ensemble, qu’il dirige depuis, s’est d’abord consacré essentiellement à l’interprétation novatrice des œuvres de Heinrich Schütz, compositeur auquel il a consacré 4 disques salués par la critique. Depuis 2007, la Chapelle Rhénane s’attache également à revisiter le répertoire plus tardif, et plus particulièrement la musique de Johann Sebastian Bach : Passion selon St-Jean (2008 et 2019), Passion selon St-Matthieu (2009 et 2018), Oratorio de Noël (2010), Messe en Si mineur (2014), Messie de Händel (2012).

Parallèlement au travail de la Chapelle Rhénane, Benoît Haller poursuit sa carrière de chanteur et de pédagogue dans les domaines de l’art lyrique, de la musique ancienne et de la direction de chœurs et d’orchestres. Le ténor est régulièrement amené à se produire sur scène, et ce plus particulièrement dans l’opéra baroque. Il se consacre avec bonheur à l’interprétation de l’œuvre de Bach (passions et cantates), mais aussi à celle des grands oratorios classiques et romantiques (Mozart, Haydn, Mendelssohn, Berlioz).

Coordonnées

Direction :

Benoît Haller

Administration :

Delphine Leplay

Mail :

administration@chapelle-rhenane.com

Adresse :

La Fabrique de Théâtre - 10 rue du Hohwald

Cp | Ville | Pays :

67000 | Strasbourg | France

Tel | Fax :

+33 (0)6 52 90 72 54

Site :

www.chapelle-rhenane.com

Répertoire principal

Baroque

Répertoire secondaire :

classique

Effectif :

Vocal et instrumental

Statut :

Actif