La Tempête

L'ensemble | English

La Tempête

Fondée en 2015, La Tempête est la fusion de l’ensemble Europa Barocca et du chœur Luce del Canto, respectivement fondés en 2007 et 2008.

 

Un collectif d’artistes

Collectif (n.m .) : ensemble de personnes participant de manière concertée à une entreprise commune.

Sous l’impulsion de Simon-Pierre Bestion, les artistes de La Tempête sont réunis pour défendre un ensemble en forme de collectif : qu’ils soient dix ou cinquante, c’est l’identité singulière de chacun qui est solicitée et le rend acteur de l’évolution artistique et stratégique du projet.

La Tempête met au coeur de son travail la richesse des timbres et des personnalités, recherchant un son chaud, coloré et incarné.

Une compagnie en mouvement

La Tempête offre à chacun de ses concerts une «  expérience  » pour le public, un spectacle vivant qui trouve ses fondements dans l’esprit des oeuvres qu’elle interprète.

La compagnie collabore avec des metteurs en scène, des chorégraphes, des comédiens ou des danseurs. Les musiciens eux-mêmes sont les « outils » d’une démarche sur le mouvement, qu’ils soient simplement spatialisés, mis en scène ou chorégraphiés.

Le croisement des répertoires

La Tempête défend avec la même passion et la même exigence des œuvres allant du moyen-âge à aujourd’hui, dans des effectifs à géométrie variable et sous des formes sans cesse réinventées.

Le croisement des époques offre ainsi de nouvelles clés d’interprétation, des mises en perspective, dans une réalisation singulière et personnelle des œuvres .

Soutenue depuis 2013 par la Fondation Orange et depuis 2015 par le Mécénat Musical Société Générale, La Tempête bénéficie également du soutien du Conseil Général de Vendée et est en résidence au Collège des Bernardins (Paris).

Le directeur artistique | English

Simon-Pierre Bestion

Né en 1988, Simon-Pierre Bestion fait sa formation au CRR de Nantes, où il obtient un prix d’orgue dans la classe de Michel Bourcier (en 2008), ainsi qu’un prix de formation musicale. Il se perfectionne parallèlement en musique ancienne auprès de Daniel Cuiller (Stradivaria), au clavecin avec Laure Morabito et Frédéric Michel. Il participe à de nombreuses master-classes en compagnie de maîtres de l’orgue ou du clavecin comme Jan-Willem Jansen, Francis Jacob, Benjamin Alard, Martin Gester ou Aline Zylberach. Enfin il est finaliste en 2006 du concours international d’orgue de Béthune.

Élargissant le champ de ses activités, Simon-Pierre étudie la direction de chœur avec Valérie Fayet (Chœur de l’Orchestre National des Pays de la Loire). Elle lui donne ce goût du travail de la voix, ce qui le pousse à compléter sa formation au CNSMD de Lyon, dans la classe de Nicole Corti (Chœur Britten). Il étudie par ailleurs le chant successivement avec Dominique Moaty et Françoise Biscara. Sa passion pour le « son du choeur » l’amène également à travailler avec des chefs prestigieux comme Régine Théodoresco (Calliope), Roland Hayrabédian (Musicatreize), Geoffroy Jourdain (les Cris de Paris), Joël Suhubiette (les Eléments), Dominique Visse (ensemble Clément Janequin), Claire Levacher, Dieter Kurz, Timo Nuoranne...

De 2009 à 2011, Simon-Pierre est chef assistant et continuiste de l’ensemble Le Palais Royal. Il collabore régulièrement avec les Cris de Paris et Insula Orchestra (dir. Laurence Equilbey), en tant que claveciniste ou organiste.

« Barbe fournie, regard clair et assuré, Simon-Bestion Bestion est un de ces personnages énigmatiques dont l’allure ne laisse pas deviner les passions qui les animent. […] Avec l’énergie du meneur d’hommes, Simon-Pierre Bestion n’a pas attendu la fin de ses études pour mettre sur pied les deux ensembles professionnels qu’il dirige aujourd’hui, à seulement 25 ans. […] Avec son chœur Luce del Canto, composé d’une trentaine de chanteurs, il se produit une douzaine de fois par an, souvent autour de pièces baroques et contemporaines. Deux répertoires moins éloignés qu’il n’y paraît, juge-t-il. « Il est des musiques qui ne vieillissent pas », sourit-il. « Le grégorien peut être éminemment moderne. » […]
Article paru le 25 février 2013 - La Croix – Loup Besmond de Senneville


Critiques concert

« La Trauermusik de Johann Ludwig Bach à Strasbourg - L'événement baroque de la rentrée. […] Une musique qui n'avait pas été jouée depuis près de trois siècles et dont le réveil fait l'événement musicologique et religieux de la rentrée […]. C’est à Europa Barocca, un jeune ensemble nantais (remarqué lors de la création de l’Opera seria de Florian Gassmann en 2010 […]) que l’on retrouve à Strasbourg, sous la conduite d’un de ses fondateurs : Simon-Pierre Bestion. On doit également à ce dernier la création du Chœur Luce del Canto, formation qui s’apprête à faire équipe avec Europa Barocca […].
 »
Article paru le 1er octobre 2012 – Concertclassic.com - Roger Tellart

« La treizième édition du festival Musique et Nature en Bauges s’est ouverte avec les Vêpres de Monteverdi devant un public dense et attentif. […] Monteverdi et sa musique ont été à l’honneur, tout simplement. Dès le Dixit Dominus, l’homogénéité vocale des chœurs est remarquable. Du rythme, sans trop… Le Nisi Dominus permet à la musique de s’envoler grâce au chœur et aux enfants de l’Institut Musical de Vendée. L’ensemble est magnifique, somptueux. […] Enfin le Magnificat !… Les enfants chantent comme des anges. Les deux ténors se répondent… magnifiquement. Et les spectateurs, enveloppés par les deux chœurs, se laissent emporter par Monteverdi et… Simon-Pierre Bestion et ses artistes. Le public est unanime dans ses applaudissements : quand la Musique est bonne et… belle, les spectateurs sont heureux ! »
Article paru le 12 juillet 2011 – ResMusica – Jean-Noël Démard

« Dimanche, les amateurs de chant choral sont venus nombreux écouter le concert donné par le chœur Luce del canto à l’église Saint-Pothin. […] Profitant de l’acoustique de la nef de l’église, les solistes et les choristes dirigés par Simon-Pierre Bestion, ont donné à ce concert une dimension musicale exceptionnelle. »
Article paru le 5 juin 2012 – Le Progrès – Alain Rousset

« À la tête d'un projet novateur et inspiré, Jérémie Lesage, directeur du New European Opera, a réuni avec son équipe des jeunes chanteurs et instrumentistes venus de diverses latitudes pour créer des œuvres rares et intégrer les interprètes novices dans le monde lyrique professionnel. (...) Cette multitude de caractères et de personnalités a été soutenue par un ensemble Europa Barocca en grande forme, précis dans les rythmes et riche dans l'ornementation, jouant activement avec la scène dans la nuance et l'énergie. »
Article paru le 21 juillet 2010 - Muse baroque


« Solistes virtuoses prestigieux, ensemble de jeunes talents, chanteurs consacrés. Un voyage musical à travers l'Europe baroque. »
Article paru le 28 juin 2010 - Ouest-France

« Sublime concert de l'ensemble Europa Barocca. Les jeunes musiciens de l'ensemble ont offert aux mélomanes de Paray-le-Monial l'un des plus beaux concerts de l'année 2009. »
Article paru le 11 septembre 2009 - La Renaissance


Critiques CD

« Trauermusik – Johann Ludwig Bach. Franchement, il n’a rien à envier au talent de son lointain cousin Jean-Sébastien, ce Jean-Louis-là... […] Conçue comme un triptyque, cette chevauchée sonore déroule ses rutilances comme un ressac infini […]. On surfe de crête en crête sur les vagues de l’exultation. La dilatation exceptionnelle de cette œuvre est signée Simon-Pierre Bestion, jeune prodige dirigeant ici l’ensemble orchestral Europa Barocca et le chœur Luce del Canto. Un coup de chapeau particulier à Lucile Richardot, hallucinante alto. »
Article paru le 13 décembre 2012 – La Vie – Jean Mercier

Informations sur : www.compagnielatempete.com

Coordonnées

Direction artistique :

Simon-Pierre Bestion

Administration :

Ismael Jamaleddine

Mail :

ismael.jamaleddine@compagnielatempete.com

Adresse :

16, rue de tourtille

Cp | Ville | Pays :

75020 | Paris | France

Tel | Fax :

+33(0)1.72.38.82.61

Site :

www.compagnielatempete.com

Répertoire principal

Aucun répertoire prédominant, Baroque, Création, Médiéval

Effectif :

Vocal et instrumental

Adhésion le :

01/09/2013

Statut :

Actif

Credits photo :

La Tempête, compagnie vocale et instrumentale
Cineheart