A la une

Toutes les actus

3 questions à Antoine Guerber, Diabolus in Musica

En 2021, l'ensemble Diabolus in Musica, spécialisé dans l'interprétation des oeuvres du Moyen Age, fête ses 30 années d'existence. Cette année voit également le passage de relais par Antoine Guerber, directeur de l'ensemble depuis sa création, à Nicolas Sansarlat, violoniste de formation.
A cette occasion, la FEVIS a posé quelques questions à Antoine Guerber.

Plus d'infos

Une dynamique coordonnée pour les fédérations européennes d’ensembles indépendants

La FEIMA – Foire internationale de musique ancienne (organisée par le réseau espagnol GEMA à Gijón du 29 au 31 octobre 2021) a été l’occasion d’approfondir la dynamique de rapprochement entre les fédérations nationales d’ensembles indépendants et de poser les premiers axes d’actions communes à l’échelle européenne.

Plus d'infos

Webinaire Présentation de l’Onda

La FEVIS fait de la diffusion l'un des axes majeurs de ses activités. Elle engage ainsi un travail sur la diffusion de la musique dans les lieux pluridisciplinaires et propose en ce sens un atelier-webinaire consacré à une présentation de l’ONDA - Office National de Diffusion Artistique le mardi 9 novembre.

Plus d'infos

Rapport sur la politique de l’Art lyrique en France et Ensembles indépendants

La mission sur l'Art lyrique confiée par la Ministre de la Culture à Caroline Sonrier a associé très largement les professionnels du secteur. La FEVIS a pris part à ce processus de concertation sincère et ambitieux et a pu faire parvenir une contribution.
Elle remercie et félicite les rédacteurs et en particulier Caroline Sonrier et Emmanuel Quinchez pour ce travail.

Plus d'infos

3 questions à Marie-Bernadette Charrier, Proxima Centauri

A l'occasion de la seconde édition du Festival MÀD, la FEVIS a posé quelques questions à Marie-Bernadette Charrier.
La saxophoniste et directrice artistique de l'ensemble Proxima Centauri nous présente ce festival se déroulant à Bordeaux du 14 au 21 octobre et évoque avec nous les 30 ans de son ensemble.

Plus d'infos
09/12/2021 20h00

Egérie(s)

Quatuor Debussy

Cavaillon | La Garance

09/12/2021 20h00

Egérie(s)

Quatuor Debussy

Cavaillon | La Garance

Que se cache-t-il derrière un chef-d’œuvre ? Qu’il soit pictural ou musical, difficile pour l’artiste de trouver l’inspiration sans réussir à mettre le doigt sur les figures, si subtiles et fragiles soient-elles, qui font naître la création, ni réussir à observer ces muses sans qui rien ne serait possible. Accompagné par le metteur en scène David Gauchard, le Quatuor Debussy a souhaité interroger la(les) forme(s) de l’œuvre par le prisme de l’atelier du peintre, et notamment à travers ses égéries : en installant un artiste plasticien au cœur d’un dispositif numérique et organique, ce tout nouveau projet interpellera autant le public que le quatuor, pour que l’instrument (se) dessine à son tour...

David Gauchard en parle…

En écoutant la proposition du Quatuor Debussy autour des grands compositeurs que sont Borodine, Chostakovitch, Janacek, Gorecki, puis en discutant ensemble des œuvres une à une, de leurs sources d’inspirations précises, j’ai tout de suite pensé qu’il fallait à la fois s’inscrire dans la continuité des spectacles précédents (Requiem(s), Seuls les vivants ont raison, Jeux d’Ombres…) puis s’en émanciper doucement. Quelles muses, quelles égéries derrière les œuvres ? L’atelier du peintre, l’endroit où l’on cherche, où l’on désespère souvent et où l’on trouve enfin m’est apparu comme un chemin possible, celui de la création.

Production Quatuor Debussy, Ulysse Maison d’Artistes. Coproduction La Rampe-La Ponatière, scène conventionnée d’Échirolles. Accueil en résidence & création au Théâtre des Franciscains de Béziers (accueil en résidence et avant-première 2020) et Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon (création 2021).

09/12/2021 20h00

Le Messie d’Haendel

La Chapelle Rhénane

Strasbourg | Église Sainte Aurélie, Strasbourg

09/12/2021 20h00

Le Messie d’Haendel

La Chapelle Rhénane

Strasbourg | Église Sainte Aurélie, Strasbourg

Composé en 1741 par Georg Friedrich Händel, et présenté pour la première fois en 1742 à Dublin, le Messie (ou Messiah) est l’un des plus célèbres des oratorios pour chœur et orchestre, et est également l’une des œuvres les plus populaires du compositeur prussien si emblématique du XVIIIème siècle anglais. Souvent donnée en concert pendant la période de l’Avent, tradition tenace depuis la mort de Händel, l'œuvre est toutefois liée depuis sa création au temps de Pâques puisqu’elle est écrite pour célébrer la résurrection du Christ et la rédemption qu’elle opère sur terre et qui sauve les Hommes.
En 2012, La Chapelle Rhénane avait déjà consacré un enregistrement du Messie dans sa version intégrale longue de près de 150 minutes.

A l’instar du King Arthur, opéra incontournable de Purcell adapté par la Chapelle Rhénane pour quatuor vocal et ensemble à cordes, nous proposerons cette fois-ci une version “de poche” du Messie, condensée dans une distribution similaire qui reprend l’intégralité des mouvements et thèmes de l’œuvre dans une durée réduite de moitié.
Händel a dirigé de nombreuses fois son Messie, et n’a cessé lui-même d’adapter son oeuvre pour qu’elle se plie au mieux aux circonstances d’espace, de temps et de voix, en raccourcissant des airs, en remplaçant des choeurs par des airs, en confiant un air à un autre registre de voix, si bien qu’aucune version ne peut être considérée comme étant plus authentique que les autres.

Comme souhaité par la Chapelle Rhénane, qui œuvre depuis sa création à ouvrir grand les portes de la musique baroque à tous les spectateurs, déjà conquis ou néophytes, ce programme sera à même de rassembler un large public constitué à la fois de mélomanes et de curieux. Une certitude : l’émotion universelle que le Messie de Händel suscite depuis trois siècles ne faiblira pas, peu importe la version de l'œuvre adoptée.


Qui sommes-nous ?

Enquêtes

Communiqués

Discographie

Tous les disques