Indépendants : découvrez notre lettre d’information

Publié le 26 mars 2021


Renforcer la voix de la FEVIS et rendre visible l’activité artistique des ensembles : c’est l’objectif de cette nouvelle lettre d’information. Elle fera entendre plus distinctement nos actualités et nos positions et permettra de montrer avec quelle inventivité et énergie les ensembles continuent à créer, à transmettre et à nourrir nos imaginaires.


Renforcer la voix de la FEVIS et rendre visible l’activité artistique des ensembles : c’est l’objectif de cette nouvelle lettre d’information. Elle fera entendre plus distinctement nos actualités et nos positions et permettra de montrer avec quelle inventivité et énergie les ensembles continuent à créer, à transmettre et à nourrir nos imaginaires. 

Depuis un an, la FEVIS a pris toute sa part aux concertations engagées par le Centre National de la Musique et les pouvoirs publics, au plan national comme au plan régional. Les ensembles, musiciens, administratifs, techniciens bénéficient de toutes les mesures de soutien ; l’éligibilité aux dispositifs publics a été à maintes reprises un combat. Et si des incertitudes demeurent encore sur la mise en œuvre du « plan de relance » nous nous efforçons de les lever les unes après les autres.

Mais l’enjeu primordial reste la rupture entre les artistes et le public. Les ensembles souffrent dans leur être, dans leur pratique, de la disparition de la rencontre à laquelle chacune et chacun ne cesse pourtant de se préparer. Tout doit être fait pour la retrouver et la reconstruire.

Beaucoup d’entre nous ont le sentiment que l’imagination des artistes auraient pu être mise à contribution plus délibérément afin d’adopter de nouvelles formules pour les salles et les concerts. Notre fédération travaille avec tous les créateurs et interprètes pour hâter la réouverture. Parallèlement, nous avons présenté avec le syndicat Profedim un plan structurel qui nous permettrait d’assurer l’avenir de l’écosystème des ensembles et de la création indépendante.

Dans cette tourmente, la FEVIS a renouvelé ses actions et son positionnement pour tenir compte de l’évolution du secteur et des nouveaux modèles des ensembles indépendants et favoriser l’adhésion des ensembles émergents, ou pour renforcer la représentation de la diversité au sein des instances et la parité femmes-hommes.

A travers cette lettre d’information nous pouvons enrichir ce travail des expériences multiples de chacun des membres, et contribuer à construire une solidarité qui sera tout aussi indispensable dans l’avenir qu’elle est vitale dans la crise.

Chaque mois, un édito proposé par nos directrices ou directeurs artistiques exprimera un point de vue musical, politique, personnel et proposera une manière un peu plus incarnée et vivante de la fédération.

Jacques Toubon, président de la FEVIS