La Camera delle Lacrime

L'ensemble | English

Fondé en 2005 par le ténor Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-dong Luong, l'ensemble La Camera delle Lacrime est une formation musicale française se consacrant principalement aux répertoires de la musique médiévale. Dirigée musicalement par Bruno Bonhoure, cette formation se donne pour mission de valoriser les répertoires en langue d'oc et d'ouvrir sa pratique de la musique ancienne à tous les publics. Entourée par un collège d'experts lors de la conception de ses créations (historiens, philologues, universitaires) La Camera delle Lacrime a été distinguée, au Sénat, de la médaille de l'Académie des Arts et des Lettres pour l'excellence de son activité artistique et pour son action de révélation du patrimoine occitan. L'ensemble réalise des concerts en France et à l'étranger et a enregistré cinq disques parus au sein des labels Alpha, Zig-Zag Territoires, Paraty et En Live, tous unanimement salués par les médias spécialisés. L'ensemble est en résidence au Sémaphore de Cébazat, scène conventionnée du Puy-de-Dôme.

La Camera delle Lacrime se caractérise par une double conduite artistique assurée par le chanteur Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-Dong Luong. La conception des programmes, le choix des répertoires, l'invitation faite aux musiciens et aux chanteurs s'opèrent toujours après un temps important de questionnements et de réflexions. C'est ce qui fait la force et l'identité singulière de cet ensemble. L'innovation et la recherche du sens sont les deux autres défis permanents que se pose cette formation et ce depuis sa création en 2005. Avec le concours de spécialistes et universitaires, La Camera delle Lacrime a pour vocation la création de pratiques spectaculaires organisées à partir de sources patrimoniales du Moyen Âge, essentiellement des XIIe et XIIIe siècles dans une perspective contemporaine qui prend acte de l’écart entre la source médiévale et sa manifestation sonore et visuelle lors du spectacle produit.

La Camera delle Lacrime est soutenue dans son travail de recherches et de créations par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. Son activité de diffusion professionnelle permet à cette compagnie de présenter ses créations en France dans les hauts-lieux de la musique classique et de la musique ancienne : Philharmonie de Paris, Festival de la Chaise-Dieu, Fondation Royaumont, scènes nationales et conventionnées, maisons d'opéras.

Direction | English

BRUNO BONHOURE, Direction musicale, chant soliste

Pour Carlo Ossola, professeur au Collège de France, Bruno Bonhoure est comparable au Bildung. Ce terme allemand désigne celui qui colmate la brèche de la nature et de l'esprit. Bruno Bonhoure passe son enfance dans une petite ferme du nord Aveyron avant de rejoindre progressivement la ville, au fur et à mesure de ses études musicales qui l'amènent de Clermont-Ferrand à Paris. Il perfectionne sa pratique vocale avec Gaël de Kerret (cycle spécialisé en chant, Conservatoire Erik Satie, Paris 7ème) et Udo Reinemann (1942-2013) dans le cadre de master class, puis il obtient un Master de Musicologie.

À partir de 1996, il entame une collaboration avec les artistes italiens Patrizia Bovi et Adolfo Broegg (1961-2006) sur les répertoires du trecento et devient le ténor de l'ensemble Micrologus. En 1999, il est de l'aventure Cantico della terra avec Giovanna Marini. La même année, il fait la rencontre de Vincent Dumestre et travaille à ses côtés sur huit productions et une centaine de concerts partout en Europe pendant cinq ans. En 2005, Bruno Bonhoure fonde avec Khaï-dong Luong l'ensemble La Camera delle Lacrime pour mettre en oeuvre conjointement l'étude des sources, des rituels, des pratiques vocales pour créer des événements spectaculaires à partir de traces musicales du Moyen Âge.


KHAÏ-DONG LUONG, Mise en scène, conception artistique

Khaï-Dong Luong est né au Cambodge en 1971. Sa vie et celle de sa famille basculent en avril 1975, au moment de la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges. Après une marche de l'exil qui le conduit jusqu'au Viêt Nam, il arrive en France dans la ville du Mans à l'âge de 5 ans. Menant de front un double cursus universitaire, il obtient l'agrégation de mathématiques en 1994 et une licence d'études cinématographiques. Il obtient ensuite un diplôme en langues, littératures et civilisations étrangères et un Master en management des médias.

Sa première collaboration avec Bruno Bonhoure en 2003 a donné lieu à un court-métrage musical d'animation, sélectionné au Festival d'Annecy et soutenu par le CNC dans le cadre du fond d'aide à l'innovation. Ensemble, ils fondent La Camera delle Lacrime en 2005. Sa vision contemporaine de l'interprétation des répertoires patrimoniaux le conduit à considérer de nouveaux modes de transmission à l'image du projet participatif du Livre Vermeil de Montserrat. Depuis 2017, il est engagé avec l'université Paul Valery et le Centre d'Études Médiévales de Montpellier dans une thèse en musicologie sur les questions de scénologie dans les spectacles de musiques médiévales.

Coordonnées

Direction :

Bruno Bonhoure et Khaï-dong Luong

Administration :

Olivier CORNELIUS

Mail :

admin@lacameradellelacrime.com

Adresse :

16, rue des Plats Bât E5

Cp | Ville | Pays :

63000 | Clermont-Ferrand | France

Tel | Fax :

06-10-95-44-93

Site :

www.lacameradellelacrime.com

Répertoire principal

Médiéval

Effectif :

Vocal et instrumental

Adhésion le :

15/09/2008

Statut :

Actif

Credits photo :

Kai Duc Luong
Khaï-dong Luong
Mick Jayet
Robin Davies

A propos cameradellelacrime

La Camera delle Lacrime Fondé en 2005 par le ténor Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-Dong Luong, l'ensemble La Camera delle Lacrime est une formation musicale française se consacrant principalement aux répertoires de la musique médiévale. Dirigée musicalement par Bruno Bonhoure, cette formation se donne pour mission de valoriser les répertoires en langue d'oc et d'ouvrir sa pratique de la musique ancienne à tous les publics. Entourée par un collège d'experts lors de la conception de ses créations (historiens, philologues, universitaires) La Camera delle Lacrime a été distinguée, au Sénat, de la médaille de l'Académie des Arts et des Lettres pour l'excellence de son activité artistique et pour son action de révélation du patrimoine occitan. L'ensemble réalise des concerts en France et à l'étranger et a enregistré huit disques parus au sein des labels Alpha, Zig-Zag Territoires, Paraty et En Live, tous unanimement salués par les médias spécialisés. L'ensemble est en résidence à Clermont Auvergne Opéra. La Camera delle Lacrime se caractérise par une double conduite artistique assurée par le chanteur Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-Dong Luong. La conception des programmes, le choix des répertoires, l'invitation faite aux musiciens et aux chanteurs s'opèrent toujours après un temps important de questionnements et de réflexions. C'est ce qui fait la force et l'identité singulière de cet ensemble. L'innovation et la recherche du sens sont les deux autres défis permanents que se pose cette formation et ce depuis sa création en 2005. Avec le concours de spécialistes et universitaires, La Camera delle Lacrime a pour vocation la création de pratiques spectaculaires organisées à partir de sources patrimoniales du Moyen Âge, essentiellement des XIIe et XIIIe siècles dans une perspective contemporaine qui prend acte de l’écart entre la source médiévale et sa manifestation sonore et visuelle lors du spectacle produit. La Camera delle Lacrime est soutenue dans son travail de recherches et de créations par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. Son activité de diffusion professionnelle permet à cette compagnie de présenter ses créations en France dans les hauts-lieux de la musique classique et de la musique ancienne : Philharmonie de Paris, Festival de la Chaise-Dieu, Fondation Royaumont, scènes nationales et conventionnées, maisons d'opéras.