Les Folies Françoises

L'ensemble | English

L’ensemble Les Folies françoises, pensé à l’aube du XXIe siècle par ses membres fondateurs – Patrick Cohën-Akenine (violon), Béatrice Martin (clavecin), François Poly (violoncelle) – et avec la complicité de musiciens qui lui sont fidèles depuis l’origine, porte avec passion de nombreux projets, aussi bien en formation de chambre qu'en orchestre. La danse, la littérature et la musique contemporaine viennent régulièrement enrichir ses propositions artistiques. Le groupe mène également de nombreuses actions pédagogiques et de formation (les Académies baroques d’Orléans de 2008 à 2011, La Pépinière des Voix en 2011, le projet orchestral Concerti Grossi en 2013, Bach pour tous auprès de musiciens amateurs en 2017, etc.). En partenariat avec le Centre de musique baroque de Versailles, il est à l’initiative de la recréation de l’orchestre mythique des Vingt-quatre Violons du Roy, laquelle donne lieu à de nombreuses académies internationales.   Ces dernières années, le parcours de l’ensemble s’est enrichi de productions prestigieuses, telles que : > 2015-16 : Armide de Lully au festival Alten Musik d’Innsbruck et au Musikfestspiele de Potsdam Sanssouci, opéra mis en scène par Deda Cristina Colonna. > 2016 : les concertos pour deux et trois clavecins de Johann Sebastian Bach, à la Salle Gaveau et à la Scène nationale d’Orléans, réunissant trois lauréats du Concours international de clavecin de Bruges (Béatrice Martin, Benjamin Alard, Jean Rondeau). > 2016 : l’Oratorio per la Passione di Nostro Signore Gesù Cristo d’Alessandro Scarlatti, avec Philippe Jaroussky, Valer Sabadus et Sonia Prina, au Konzerthaus de Berlin, au Bozar de Bruxelles, au Théâtres des Champs-Elysées et de Poissy et à l’Opéra de Massy. > 2017 : la création internationale des Paesaggi Corporei, au festival Sinfonia en Périgord puis à la Scène nationale d’Orléans, commande des Folies françoises au compositeur Antonio Juan Marcos, qui magnifie les illustres concertos des Quatre Saisons d’Antonio Vivaldi. > 2018 : le nouveau ballet Le Roi danse ! en collaboration avec la Compagnie L’Eventail et L’Europe Galante, opéra mis en scène par Vincent Tavernier, joué au Musikfestspiele de Potsdam, en partenariat avec le Centre de musique baroque de Versailles. > 2019 :  L’Idylle sur La Paix de J-B Lully à l’Orangerie du Domaine de Sceaux, et à la Grande Ecurie du Château de Versailles, avec les 24 Violons du Roy.   L’année 2020 marquera pour les Folies françoises les 20 ans d’existence de l’ensemble. Les Folies françoises réaffirment leur collaboration avec la Compagnie L’Eventail au Château de Versailles avec La Sérénade Royale, Le Parcours du Roi, ou encore les Fêtes Galantes. Avec de nombreux invités, l’ensemble fêtera en janvier prochain ses 20 ans de Folies salle Gaveau ! Enfin, le Printemps des Arts de Monte-Carlo a commandé pour mars 2020 une œuvre au compositeur Yan Maresz, écrite pour Les Folies françoises et la violoniste Hae-Sun Kang. L’ensemble présentera également ce programme à la Scène nationale d’Orléans dans le cadre d’un week-end anniversaire, dans la ville qui l’accueille en résidence depuis 12 ans.   Installées à Orléans en Région Centre-Val de Loire, Les Folies françoises sont soutenues au titre de l'aide aux ensembles conventionnés par le Ministère de la Culture (DRAC Centre-Val de Loire), la région Centre-Val de Loire et la ville d’Orléans. Sur des projets spécifiques, l’ensemble reçoit régulièrement le soutien de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, de l’Institut français, du Bureau Export et de ses mécènes. L'ensemble est membre de la FEVIS (fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés), du syndicat PROFEDIM et du Bureau Export.

Direction | English

Patrick Cohën-Akenine, violon & direction

Patrick Cohën-Akenine exprime dès son plus jeune âge sa vocation pour le violon. Il étudie auprès de P. Amoyal, M. Auclair et G. Jarry, avant de rentrer au CNSM de Paris où il se consacre avec passion au quatuor à cordes. Ses études sont couronnées de succès, puisqu’il reçoit un prix du Ministère de la Culture ainsi qu’un prix spécial au Concours d’Evian. Il obtient également plusieurs récompenses en violon (Concours des jeunes solistes de Douai, Concours Gérard Poulet à Vichy et un premier prix au Concours d’Epernay).

Parallèlement à son cursus classique, Patrick Cohën-Akenine se tourne peu à peu vers la musique ancienne. Formé au violon baroque auprès d’Enrico Gatti et P. Bismuth, il obtient un premier prix au CNSM de Paris en 1996 et devient vite un musicien incontournable de la scène baroque.

Reconnu pour ses qualités humaines et d’interprète, Patrick Cohën-Akenine travaille avec les plus grands chefs baroques : premier violon au Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet de 1994 à 2003, il est aussi régulièrement invité par W. Christie, Ph. Herreweghe, G. Lesne et Ch. Rousset pour mener leurs ensembles.

En 2000, il décide de créer Les Folies françoises. Ce groupe de jeunes solistes, liés par de forts liens d’amitié et de connivences musicales, se donne pour mission d’aborder dans un esprit de musique de chambre le répertoire baroque instrumental et vocal. Patrick Cohën-Akenine est tout naturellement amené à diriger l’ensemble en formation orchestrale. Il donne avec ses partenaires plus de 300 concerts en France et à l’étranger. De nombreux disques illustrent leur riche répertoire (Bach, Leclair, Mozart…).

La musique française est particulièrement présente parmi les récentes productions de son ensemble, avec notamment l’enregistrement de petits Motets de Campra sur l’orgue de l’Abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache, la participation au Festival de Wallonie avec un programme de Grands Motets versaillais de Dumont et Robert en collaboration avec le Chœur de chambre de Namur, ou encore la poursuite du projet de redécouverte des instruments français de l’Orchestre des Vingt-quatre Violons du Roy avec Les Grandes Scènes lyriques de Lully données lors d’une tournée européenne prestigieuse en 2010, puis Alcyone de Marin Marais et Acis et Galatée de Lully en 2011.

Les autres répertoires ne sont pas oubliés. Au printemps 2010, Patrick Cohën-Akenine dirige le Stabat Mater de Haydn avec la Maîtrise de Paris. En février 2011 il dirige l'opéra Teseo de Haendel au Théâtre des Champs Elysées, Théâtres de Caen et d'Orléans.

Riche de son expérience auprès des Folies françoises, Patrick Cohën-Akenine est invité à diriger des orchestres modernes. En décembre 2003 et à l’été 2011, l’Orchestre des Pays de Savoie fait appel à lui pour conduire une série de concerts afin de sensibiliser ses instrumentistes à l’interprétation du répertoire baroque. Il renouvelle ses expériences auprès de l’Opéra de Rouen en 2008. Invité par l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris en mars 2008, il dirige également Didon & Enée de Purcell à l’Opéra Bastille, dans une mise en scène de Dominique Pitoiset. Il a récemment dirigé l'orchestre de l'Escolia Superior de Musica de Barcelone dans des symphonies de Haydn et l'Orchestre Symphonique d'Orléans dans La Création de Haydn.

En novembre 2010 pour un hommage à la Société des Concerts du Conservatoire, il est le Konzertmeister de l’orchestre du CNSM de Paris notamment dans des œuvres de Beethoven et Cherubini. Patrick Cohën-Akenine est également l’invité de l’ensemble Barrocade pour une tournée en Israël en janvier 2011 et en février 2012.

Passionné par l’enseignement et titulaire du Certificat d’Aptitude, Patrick Cohën-Akenine est professeur au CRD de la Vallée de la Chevreuse. Il est régulièrement invité à mener des master-classes et dirige l’Académie baroque d’Orléans. En juin 2010, il est chargé de présenter les Vingt-quatre Violons du Roy lors de master-classes au Royal College of Music de Londres et dirige une académie franco-anglaise des Vingt-Quatre Violons du Roy pour une tournée de concerts à l’été 2012 (Château de Versailles, festival de Montpellier et Proms de Londres). Cette académie connaîtra une nouvelle édition en 2014, avec la participation de l’Esmuc de Barcelone et du Conservatoire royal de Bruxelles (concerts prévus à Barcelone, Madrid, Versailles, Pragues, etc).


En 2006, Patrick Cohën-Akenine est nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Violon solo

Les Folies françoises

Jesu Amantissime

Les Folies Françoises

Concertos pour clavecin BWV 1052, 1053, 1055 et 1056 – Béatrice Martin, clavecin

Les Folies Françoises

Sonates pour violon et clavecin BWV 1017, 1018, 1019 (vol 2)

Les Folies Françoises

Histoires Sacrées : La Sortie d’Egypte

Les Folies Françoises

Concerto in Dialogo – Cantates pour alto et orgue

Les Folies Françoises

Sonates pour violon et clavecin BWV 1014, 1015, 1016 (vol 1)

Les Folies Françoises

Airs d’Opéra français

Les Folies Françoises

Les Nuits de Sceaux

Les Folies Françoises

Les Plaisirs de Versailles

Les Folies Françoises

Le Tombeau

Les Folies Françoises

Totus Amore

Les Folies Françoises

Nachtmusik

Les Folies Françoises

Coordonnées

Direction :

Patrick Cohen-Akenine

Administration :

Florence Adam

Mail :

fa@foliesfrancoises.com

Adresse :

10, rue Jeanne d'Arc

Cp | Ville | Pays :

45000 | Orleans | France

Tel | Fax :

02 38 53 47 20

Site :

www.foliesfrancoises.fr

Répertoire principal

Baroque

Répertoire secondaire :

classique

Effectif :

Vocal et instrumental

Adhésion le :

06/02/2001

Statut :

Actif

Credits photo :

Géraldine Aresteanu, Peter Perazio, Petra Hajska, Stefan Gloede