3 questions à Geoffroy Heurard : « J’ai toujours été étonné par ces nombreux tiroirs dans lesquels on classe trop souvent tel type ou style de musique. »

Décembre 2021

Par Clément Vialle

© Hubert Caldaguès


La FEVIS a posé quelques questions à Geoffroy Heurard, directeur artistique de l’Ensemble Perspectives.


Il évoque pour nous les 10 ans de l’ensemble spécialisé dans le chant a cappella, ses prochains projets et son nouveau disque, ainsi que son engagement sur la thématique du handicap.


L’Ensemble Perspectives a 10 ans, un beau chemin déjà parcouru ! Comment imaginez-vous ceux que vous emprunterez demain ?

Geoffroy Heurard : Nos premières répétitions en 2011 restent ancrées au fond de ma mémoire. L’amour du chant a cappella nous avait alors réunis, donnant naissance à Perspectives, dans une commune volonté d’ouverture et de dialogue entre les styles musicaux, volonté nourrie par une haute exigence artistique ainsi que par notre émerveillement, toujours renouvelé, au fil des découvertes.

Dix ans se sont écoulés. 3 disques, 7 programmes, et plus de 40 commandes passées auprès de compositeurs et arrangeurs, ont été réalisés depuis notre création. De nombreuses actions culturelles et pédagogiques se sont progressivement développées, enrichissant l’identité de l’Ensemble. Cet anniversaire marque une étape importante dans la vie de Perspectives qui porte en son nom même les notions de projection et d’avenir.

Un programme festif intitulé « Nuées » vient tout juste d’éclore. Composé de nombreuses créations, il reflète autant le chemin parcouru que celui que l’Ensemble empruntera demain. Ce chemin qu’il nous reste à tracer sera jalonné par davantage de concerts, projets et créations ainsi que par l’élargissement des actions que nous menons déjà, notamment dans les écoles et centres pour personnes en situation de handicap. Autant de perspectives étirées pour un partage plus profond de la culture et de la musique entre tous les publics.

Le terme « perspective », apparu à l’époque de la Renaissance, tant en peinture qu’en architecture, nous renvoie aux concepts de nuances, de couleurs, d’équilibres, de points de fuite, de regards, de profondeur.

La mise en perspective sonore tisse, révèle des liens subtils entre les époques, les styles, les musiques. Une seule musique, en fait, qu’on ne se lasse pas de faire découvrir autour de nous.

 © Sandrine Expilly

Pourquoi avez-vous souhaité vous engager sur la thématique du handicap, en lançant en particulier cette année le projet « Perspectives : voix, corps et handicap » ?

Atteint d’une maladie orpheline et particulièrement sensibilisé au monde du handicap, je m’investis dans de nombreuses actions culturelles, m’attachant à transmettre ma passion de la musique, celle qui nourrit, console, transfigure, si apte à traduire et révéler les impressions, sentiments, aspirations réfugiés dans les rêves de ceux qui ne peuvent s’exprimer. Cette transmission ne peut se limiter à la seule activité de concerts. Elle trouve son sens le plus riche et profond à travers les actions culturelles et pédagogiques auprès de tous les publics et notamment des personnes dites si tristement «empêchées» ou « éloignées » de l’art pour diverses raisons, en milieu hospitalier et pénitentiaire, par exemple.

Cette démarche, débutée il y a 2 ans, nous a permis d’aller à la rencontre d’un nouveau public, tout en répondant à la vocation et la volonté de notre Ensemble d’ouvrir la musique à d’autres mondes par l’établissement d’une relation humaine et aussi pérenne que possible sur notre territoire. En cette époque troublée, notre travail doit plus que jamais rester connecté à la vie de la cité en apportant autour de nous autre chose que de simples concerts. Chaque semaine, j’anime des ateliers auprès d’une trentaine de personnes qui résident dans les centres et foyers de vie de l’APHL (Association d’Accompagnement aux Personnes en situation de Handicap dans le Loiret). La semaine dernière, tous les résidents étaient présents lors du concert de l’Ensemble à Orléans. Ce lien, essentiel, est devenu vital dans le contexte actuel pour ces personnes qui se retrouvent encore plus isolées ! Ces ateliers ont lieu de manière individuelle ou collective selon la nature des handicaps. Ce partage a indéniablement des vertus thérapeutiques.

_____

Tour à tour, initier un geste ou un son, faire corps avec la musique dans un tressage d’expressions. À partir d’une mémoire de sensations que nous stimulons à travers des jeux vocaux et des chants, les corps s’ouvrent et se libèrent.

_______________

En 2021, nous avons élargi le public bénéficiaire à d’autres associations (autisme), en jetant également des ponts vers la danse en lien avec le Centre Chorégraphique National d’Orléans : corps chantant, voix dansante… Tour à tour, initier un geste ou un son, faire corps avec la musique dans un tressage d’expressions. À partir d’une mémoire de sensations que nous stimulons à travers des jeux vocaux et des chants, les corps s’ouvrent et se libèrent. Comme si l’on pouvait s’en échapper, tout en en prenant davantage conscience.

Ces actions culturelles font partie de l’ADN de Perspectives. Elles prennent de l’ampleur au moment où cette crise les rend indispensables.

Votre nouveau disque « Play List » rassemble notamment Purcell, Ravel et Paul Simon. Pour vous, la musique ne connait pas de frontières ? 

_____

J’ai toujours été étonné par ces nombreux tiroirs dans lesquels on classe trop souvent tel type ou style de musique. Autant de compartiments qui participent hélas au regrettable élitisme dont souffre la musique dite classique.

_______________

J’ai toujours été étonné par ces nombreux tiroirs dans lesquels on classe trop souvent tel type ou style de musique. Autant de compartiments qui participent hélas au regrettable élitisme dont souffre la musique dite classique. Nous aimons la musique avec un grand M, cette musique écrite par des compositeurs imprégnés par leurs pères et souvent visionnaires…

Au fil du temps, l’Ensemble Perspectives s’est forgé son propre répertoire, grâce à des rencontres, à des créations et des arrangements composés spécialement pour lui.

Cet album Play List reflète ce chemin parcouru et notre démarche d’ouverture à travers l’exploration de multiples univers musicaux qui tous convergent vers une même musique.

Il ne s’agit pas d’une lecture aléatoire sans queue ni tête mais d’un regard posé sur un patrimoine intemporel.

Cet album vient aussi remercier, pour leur talent et leur générosité, tous les arrangeurs et compositeurs qui y ont contribué ainsi que tous ceux qui figureront sur les prochains, et que nous sommes si heureux de chanter en concerts.

L’Agenda des concerts de l’ensemble Perspectives

Voir dans l’agenda

La discographie de l’ensemble Perspectives

Retrouvez plus d’informations sur ensembleperspectives.com

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Pour la politique culturelle, aussi, tout commence !

La réélection du Président Macron, la nette défaite de la candidate de l’extrême droite, ont réjoui sans conteste les acteurs de l’art et de la culture ; en particulier les musiciens indépendants, attachés à la liberté, férus de créativité, qui pouvaient légitimement s’inquiéter d’orientations culturelles tournées vers le passé, le legs patrimonial et peu portées sur l’art en train de se faire et ses protagonistes. […] L’avenir des politiques culturelles, notamment de la politique de la musique, n’est pas assuré pour autant.
Plus d’infos

3 questions sur l’action culturelle et la médiation

L’Education Artistique et Culturelle (EAC) et les actions de médiation sont un pilier important de l’activité des ensembles indépendants. Pour éclairer la pluralité et l’originalité de formats de ces actions, menées aussi bien auprès des jeunes publics que des publics empêchés et ancrées dans les territoires, la FEVIS a posé 3 questions à 3 directeurs artistiques.
Plus d’infos

Webinaires : Les crédits d’impôt et les aides pour l’emploi

Grands Formats, Futurs Composés et la FEVIS proposent à leurs membres un cycle de webinaires sur les crédits d’impôt et les aides pour l’emploi (FONPEPS). Les ateliers des crédits d‘impôt sont organisés en collaboration avec les Allumés du Jazz.
La participation à ces ateliers est gratuite, sur inscription.
Plus d’infos

Webinaire : Ukraine, quelles actions à destination des artistes impacté·e·s ? Vers quelles démarches les orienter ?

Webinaire et Ressources : Ukraine, quelles actions mises en place à destination des artistes impacté·e·s ? Vers quels services ou démarches les orienter ? 📅 Jeudi 7 avril 2022, 15h00 Ressources En partenariat…
Plus d’infos

3 questions à Arnaud Thorette, Ensemble Contraste

A l’occasion de la tournée Schubert in Love de l’ensemble Contraste, la FEVIS a posé 3 questions à Arnaud Thorette, directeur artistique de l’ensemble.
Il nous présente ce projet mené avec la chanteuse Rosemary Standley (Moriarty) et qui transporte l’oeuvre de Schubert vers d’autres univers musicaux, mais aussi d’autres lieux de diffusion et d’autres publics.
Plus d’infos

De l’artiste-administrateur

Chaque mois, la FEVIS propose à une personnalité de la fédération (directeur·rice artistique, administrateur·rice, …) de prendre la parole dans une tribune, pour notre lettre d’information « Indépendants ! ».
En février, Virginie Thomas, Artiste lyrique et déléguée générale de l’ensemble Les Ambassadeurs – La Grande Ecurie évoque la place de l’administratif dans tout projet artistique, suggère des pistes pour faciliter un chemin vers la structuration des ensembles et témoigne de son parcours d’artiste-administratrice.
Plus d’infos

3 questions à Françoise Kubler, Accroche Note

A l’occasion de la sortie du disque Solo Voice +, la FEVIS a posé quelques questions à Françoise Kubler, chanteuse lyrique soprano et co-fondatrice de l’ensemble Accroche Note avec Armand Angster. Elle nous présente ce nouvel enregistrement et revient sur le travail mené depuis 40 ans par l’ensemble, marqué par la coopération et la transmission.

Plus d’infos

Présentation des nouveaux dispositifs d’aide de l’Adami

Nous vous donnons rendez-vous le 4 mars 2022, de 10h00 à 11h30, pour une présentation des nouveaux dispositifs d’aide de l’Adami.

Ouvert à tou·te·s, membres ou non de la FEVIS

Plus d’infos

En replay : Présentation des dispositifs d’aide de l’Institut français

Dans le cadre de son travail renforcé autour de la diffusion, la FEVIS a initié un cycle de webinaires consacré à cette thématique. Après un premier webinaire de présentation de l’Onda, nous avons proposé le 1er février 2022 une présentation des dispositifs d’aide de l’Institut français avec sa Cheffe de projet Musique classique et contemporaine Mathilde Bézard.
Plus d’infos

Communiqué : Le passe vaccinal, impasse pour la Culture

Notre raison d’être consiste à faire partager des émotions, à faire réfléchir, à faire échanger des personnes, de tout âge et de toute condition, rassemblées (dans une salle de concert, un théâtre, un chapiteau, dans la rue, une salle d’exposition, un musée, un cinéma, une bibliothèque…). Quand la substance même de notre action réside dans la recherche de la participation de toutes et tous à la vie culturelle, comment le gouvernement peut-il nous donner l’injonction de trier les personnes et de leur refuser l’accès à ces espaces collectifs d’émancipation ?
Plus d’infos