Etats généraux des festivals, enfin une politique lisible et structurée !

Publié le 20 décembre 2021


Maillon structurant du secteur des musiques de patrimoine et de création, le réseau des festivals constitue un socle essentiel pour les ensembles indépendants qui y diffusent chaque année en moyenne 24 % de leurs productions.

A l’issue des Etats généraux des festivals, la ministre de la culture a pu confirmer sa forte volonté de soutenir les festivals, jamais démentie depuis sa prise de fonction, et a présenté une politique qu’elle a voulue structurée et lisible.


Maillon structurant du secteur des musiques de patrimoine et de création, le réseau des festivals constitue un socle essentiel pour les ensembles indépendants qui y diffusent chaque année en moyenne 24 % de leurs productions.

Il y a plus d’un an, la Ministre de la culture a lancé les Etats Généraux des Festivals qu’elle a portés avec vigueur jusqu’à cette troisième et ultime étape toulousaine de décembre 2021, et dans le cadre desquels ses équipes ont organisé une consultation large et profonde du secteur.

La FEVIS souligne par ailleurs l’importance de l’engagement de France Festivals et sa mobilisation pour accompagner le ministère et porter la parole du secteur et ses besoins.

A l’issue de ces états généraux, la ministre a pu confirmer sa forte volonté de soutenir les festivals, jamais démentie depuis sa prise de fonction, et a présenté une politique qu’elle a voulue structurée et lisible. A cet égard, les nouveaux dispositifs annoncés pour les festivals s’inscrivent dans une logique similaire à celle du système d’aides des équipes artistiques : des aides annuelles et des conventionnements pluriannuels qui ont fait leurs preuves depuis plusieurs décennies pour stabiliser le secteur, le professionnaliser et participer à son excellence.

Reste la question du montant : 10 millions d’euros supplémentaires sont annoncés. C’est exactement la demande que faisait la FEVIS… pour le seul secteur des musiques de patrimoine et de création !

Au vu du nombre de 10 000 festivals recensés par les équipes du Ministère de la Culture, du CNRS et de France Festivals, et donnant lieu à une cartographie en cours de réalisation, cela représente en moyenne 1000 euros par festival comme le notait le journal Diapason.

La vigilance de la FEVIS sur la répartition sectorielle de ces moyens nouveaux sera d’autant plus forte que les ensembles indépendants de musique de patrimoine et de création ne disposent pas d’un réseau de diffusion spécialisé et dépendent d’autant plus du nombre et de la capacité d’accueil des festivals. Ceux-ci sont primordiaux dans leur économie, et donc dans la possibilité de faire entendre partout en France la diversité musicale des 1000 ans de leur répertoire.

La fédération demeurera également très attentive aux critères d’attributions des nouvelles aides aux festivals, à leur répartition territoriale et à leur propension à tenir compte de leur prise de risque artistique.

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Webinaire Présentation des dispositifs d’aide de l’Institut français

Dans le cadre de son travail renforcé autour de la diffusion, la FEVIS a initié un cycle de webinaires consacré à cette thématique. Après un premier webinaire de présentation de l’Onda, nous vous proposons le 1er février 2022, de 10h00 à 11h30, une présentation des dispositifs d’aide de l’Institut français avec sa Cheffe de projet Musique classique et contemporaine Mathilde Bézard.
Ouvert à tou·te·s, membres ou non de la FEVIS
Plus d’infos

8 nouveaux ensembles ont rejoint la FEVIS en janvier 2022

La fédération accueillera de nouveaux membres au 1er janvier 2022 : l’Ensemble Alkymia, l’Ensemble Appassionato, l’Ensemble Il Caravaggio, l’Ensemble Irini et Les Epopées.
Les Pincées Musicales, Les Sonadori, La Symphonie de Poche intègrent aussi la FEVIS en tant que structures associées.

Plus d’infos

3 questions à Geoffroy Heurard, Ensemble Perspectives

La FEVIS a posé quelques questions à Geoffroy Heurard, directeur artistique de l’Ensemble Perspectives.
Il évoque pour nous les 10 ans de l’ensemble spécialisé dans le chant a cappella, ses prochains projets et son nouveau disque, ainsi que son engagement sur la thématique du handicap.

Plus d’infos

Etats généraux des festivals, enfin une politique lisible et structurée !

Maillon structurant du secteur des musiques de patrimoine et de création, le réseau des festivals constitue un socle essentiel pour les ensembles indépendants qui y diffusent chaque année en moyenne 24 % de leurs productions.
A l’issue des Etats généraux des festivals, la ministre de la culture a pu confirmer sa forte volonté de soutenir les festivals, jamais démentie depuis sa prise de fonction, et a présenté une politique qu’elle a voulue structurée et lisible.
Plus d’infos

3 questions à Antoine Guerber, Diabolus in Musica

En 2021, l’ensemble Diabolus in Musica, spécialisé dans l’interprétation des oeuvres du Moyen Age, fête ses 30 années d’existence. Cette année voit également le passage de relais par Antoine Guerber, directeur de l’ensemble depuis sa création, à Nicolas Sansarlat, violoniste de formation.
A cette occasion, la FEVIS a posé quelques questions à Antoine Guerber.

Plus d’infos

Une dynamique coordonnée pour les fédérations européennes d’ensembles indépendants

La FEIMA – Foire internationale de musique ancienne (organisée par le réseau espagnol GEMA à Gijón du 29 au 31 octobre 2021) a été l’occasion d’approfondir la dynamique de rapprochement entre les fédérations nationales d’ensembles indépendants et de poser les premiers axes d’actions communes à l’échelle européenne.

Plus d’infos

Webinaire Présentation de l’Onda

La FEVIS fait de la diffusion l’un des axes majeurs de ses activités. Elle engage ainsi un travail sur la diffusion de la musique dans les lieux pluridisciplinaires et propose en ce sens un atelier-webinaire consacré à une présentation de l’ONDA – Office National de Diffusion Artistique le mardi 9 novembre.

Plus d’infos

Rapport sur la politique de l’Art lyrique en France et Ensembles indépendants

La mission sur l’Art lyrique confiée par la Ministre de la Culture à Caroline Sonrier a associé très largement les professionnels du secteur. La FEVIS a pris part à ce processus de concertation sincère et ambitieux et a pu faire parvenir une contribution.
Elle remercie et félicite les rédacteurs et en particulier Caroline Sonrier et Emmanuel Quinchez pour ce travail.

Plus d’infos

3 questions à Marie-Bernadette Charrier, Proxima Centauri

A l’occasion de la seconde édition du Festival MÀD, la FEVIS a posé quelques questions à Marie-Bernadette Charrier.
La saxophoniste et directrice artistique de l’ensemble Proxima Centauri nous présente ce festival se déroulant à Bordeaux du 14 au 21 octobre et évoque avec nous les 30 ans de son ensemble.

Plus d’infos

Festival Ensemble(s) avec les Muses – 8 au 24 octobre 2021

En Occitanie, la FEVIS compte dix membres qui ont constitué, depuis plusieurs années, un groupe d’échanges et d’actions dynamiques : c’est de la volonté collective de ces dix ensembles que naissent ces rencontres musicales d’automne. En collaboration avec Philippe Leclant, initiateur du Festival de musique ancienne à Maguelone et de Musique ancienne en Pic Saint-Loup & Gorges de l’Hérault, cette démarche solidaire est une réponse à la crise sanitaire qui nous a contraints à l’isolement et nous a plongés dans le silence.
Plus d’infos