Présentations de projets

Programme des séances de présentation des 13 & 14 juillet 2023

Jeudi 13 juillet – 11h30-13h00

Espace Jeanne Laurent d’Avignon Off

Vox Naturae

Les Métaboles

Avec Vox Naturae, programme scénique autour de l’œuvre de Murray Schafer, l’ensemble convie les spectateurs à une expérience chamanique où tour à tour, l’eau, le feu, le fer, les animaux et la forêt surgiront des corps et des voix des chanteurs. Ce projet vocal et dansant est mis en scène par le chorégraphe Éric Oberdorff, assure au public de vivre une expérience mystique hors du commun.

Présenté par :

Léo Warinski, directeur artistique de l’ensemble et Michèle Paradon, directrice artistique de l’Arsenal 

Les Noces de Saba / Missa Luba

La Camera delle Lacrime

Avec Les Noces de Saba, le ténor Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-Dong Luong inventent une mythologie musicale sur l’union de la reine de Saba et du roi Salomon, fils du roi David, et proposent au spectateur d’assister à une fête où la musique et le rythme sont au centre de l’écriture dramatique.
Chant et tradition de geste des musiciens invités sont au programme de ce concert mêlant musique ancienne, musique de tradition populaire, musique du monde et de création.

Présenté par :

Bruno Bonhoure, directeur artistique de l’ensemble

Christophe Adriani, directeur du Théâtre Antoine Vitez, Ivry-sur-Seine 

Le Silence des Champignons

Ensemble Tactus

Chhht…
Fermez les yeux, tendez l’oreille. Entendez-vous ce petit bruit ? Il devient musique ! Ouvrez les yeux maintenant…
Très souvent sollicités, nous accordons rarement à nos sens des moments de repos. Et si nous prenions le temps de regarder et d’écouter ?
Plongée sonore et visuelle dans un univers sensible et original peuplé d’instruments étranges et d’objets-champignonnesques mystérieux, Le Silence des Champignons fait découvrir aux tout-petits que le son d’un bout de bois, de métal ou d’une peau peut devenir musique et créer un espace sonore unique.
Grâce aux illustrations de Marie Mirgaine, les champignons prennent vie autour d’une marionnette dansante et un peu fantomatique.

Présenté par :

Raphael Aggery, directeur artistique de l’ensemble

Martha Spinoux, directrice du Théâtre des Clochards Célestes 

Adventice

Harmonia Sacra

Adventice est un conte relevant du merveilleux à destination du grand public. Il associe musique baroque, dispositif scénique interactif et dessin animé pour traiter des liens qu’entretiennent l’homme et la nature dans ce qui les rassemble et les oppose : le rôle de créateur. C’est une œuvre de spectacle vivant immersive invitant le spectateur à prendre place dans une scénographie multimédia construite dans l’Opérabus, lui-même un espace de spectacle unique, original et immersif. Adventice propose ainsi un parcours dans l’imaginaire de la musique baroque, des adventices, des légendes celtiques et de la magie blanche.

Présenté par :

Tristan Alexandre, plasticien et cocréateur du spectacle

Romaric Daurier, directeur du Phénix, scène nationale de Valencienne 

Printemps (c) Ilaria Triolo

Printemps

Percussions Claviers de Lyon

Partir du néant qui nous guette jusqu’à l’élan qui nous tente.

Cinq percussionnistes et quatre danseurs offrent la vision vibrante d’un monde qui se remet en mouvement après un silence. Ensemble, ils ouvrent les portes d’un imaginaire peuplé de figures archétypales et de souvenirs engloutis. Ils célèbrent le Renouveau, la lumière nichée au cœur des entrailles, l’espoir d’un jardin fertile. L’espace d’une incantation collective, se dessine le paysage étrange d’une communauté qui choisit l’espoir, enfoui dans les plis de ses chairs. L’alliage entre danse et musique révèle avec intensité la vulnérabilité de la condition humaine.

Présenté par :

Gilles Dumoulin, directeur artistique de l’ensemble

Joséfa Gallardo, directrice de La Rampe-La Ponatière, scène conventionnée 

DYSNOMIA, une Ode à l’Ecosophie

Collectif Déluge

C’est une voyage photographique et musical aux confins de nos perceptions.
DYSNOMIA brosse un monde où l’infiniment petit est immensité, où les forêts sont faites de la même matière que les étoiles et où le feu danse avec l’ombre des hommes.

Photographe, Alexandre Dupeyron sonde la substance secrète des choses, afin de nous mener au-delà de ce qu’elles semblent.
Thomas Julienne, contrebassiste et compositeur pour son quintet Theorem of joy, réinterprète en musique le grain, le contraste et pour n’en retenir que la quintessence dramatique.

Dysnomia Live est une expérience sensorielle, symbolique et immersive, un tout, un seul objet, du début à la fin.

Crédit Photo : Alexandre Dupeyron

Présenté par :
Thomas Julienne, directeur artistique du quintet Theorem of joy

Alexandre Dupeyron, photographe

Vendredi 14 juillet

Collection Lambert

Zone critique – Musique sur instruments baroques, et électroacoustique

Les Epopées

Selon la thèse du philosophe Bruno Latour, l’homme est aujourd’hui, comme au temps de Galilée, en train de bouleverser la façon dont il perçoit le monde. Zone critique est un cycle de pièces musicales dont les différents mouvements s’attachent à nous rendre sensible aux multiples jeux et couches d’interactions de ce qui constitue à la fois l’ensemble du vivant et le monde dans lequel ces vivants habitent.

Composé par Jean-Pierre Seyvos avec la Cie lyrique Les Epopées et Olivier Duperron, créateur sonore, en collaboration avec Jérôme Gaillardet, géochimiste à l’Institut de Physique du Globe de Paris.

Présenté par :

Jean-Pierre Seyvos, compositeur

Valérie Sunner, directrice du Théâtre de la Poudrerie

Sous l’Etoile

Le Concert Idéal

Qui est insensible à la nuit ? ombre qui suspend le temps et modifie les apparences. Sommeil, rêves, angoisses ou inspirations, la nuit ouvre des portes dont elle seule a la clé. Son silence, visuel et sonore, exalte les sens ; c’est par l’ombre que la brillance atteint son paroxysme. Avec ce nouveau programme, Le Concert Idéal explore plusieurs réactions à cette illumination nocturne : des soirs et matins de Lili Boulanger aux fantômes, alcools et aurores de Vivaldi, des rêves et poèmes d’Ysaÿe à la création Bajo la estrella du compositeur Alex Nante. Un voyage dévoilant combien, en dépit des lieux, époques et personnages, la nuit ne cesse d’exercer un même mystère…

Présenté par :

Marianne Piketty, directrice artistique de l’ensemble

Gérard Lecointe du Théâtre de la Renaissance de Oullins 

Diffractions

TM+

Un Voyage de l’écoute en compagnie de la plasticienne Justine Emard où l’interaction entre le sonore et le visuel interroge la façon dont l’écoute peut être modifiée, éclairée par l’œil et inversement.
« Diffractions » va puiser son inspiration dans 100 ans de musique, des couleurs allant de Ravel à la compositrice estonienne d’aujourd’hui Helena Tulve, en passant par Messiaen ou la musique spectrale faite de plages de couleurs de Tristan Murail, ou encore Lou Harrison dont la pièce s’inspire des couleurs de l’Asie.
Justine Emard a conçu une installation visuelle et sonore toute en couleurs faite de 20 sculptures en verre soufflé, activées par un système connecté et robotisé.

Présenté par:

Anne-Marie Korsbaek, directrice

Catherine Rossi Batôt, directrice de la Scène nationale de Valence

Les Métamorphoses

Les Insectes et le Métallophone

Les Métamorphoses est un ballet gestuel, immersif et sonore faisant l’éloge du sensible et de l’intelligence collective.
Les insectes * nous plongent dans l’univers irisé du sonore minuscule de par leur jeu virtuose sur le Métallophone.
Une fois mises en vibration, les 216 lames de ce nouvel instrument nous font entendre les notes entre les notes.
Elles deviennent alors le théâtre d’un monde en mouvement imaginé par le compositeur Bastien DAVID.

*Compagnie dédiée au Métallophone

Présenté par :

Bastien David, compositeur, directeur artistique du projet

BACH TO 3D

ULTRASONORE

Avec Bach to 3D, Soizic Lebrat poursuit ses expérimentations à la recherche d’un art sonore en prise avec son temps et accessible à tous. Elle propose ici une composition singulière, hybridée, inspirée de la première suite pour violoncelle seul de Bach, œuvre universelle et intemporelle.
Sur scène, trois violoncellistes et une danseuse preneuse de son.
Équipés d’un casque, les spectateur.ices sont plongé.es dans un dispositif sonore immersif pour entrer dans une écoute du son en mouvement et en 3 dimensions. Atomisée, démultipliée, prolongée, déstructurée à la manière cubiste, la partition familière de Bach se réinvente. Une expérience d’écoute passionnante, intime et singulière.

Présenté par :

Nathalia Kloos, chargée de production & diffusion de l’ensemble

L’Orchestre Incandescent

Sybille

Depuis 2020, Sylvaine Hélary imagine, édifie et mûrit sa prochaine création : un grand ensemble étincelant, réunissant 9 musicien·ne·s, venant tout autant du jazz contemporain que du monde baroque.

Les sonorités des instruments des deux époques se répondent, se complètent, se mêlent au grè de compositions mettant en musique un choix de poèmes d’Emily Dickinson, poétesse américaine du XIXème siècle, mis en résonnace avec la plume de PJ Harvey. 

Cette nouvelle création s’inscrit avec pertinence dans le parcours artistique de la musicienne qui a déjà prouvé, à travers ses précédents groupes sa grande faculté à composer un univers musical riche et original et à diriger un projet collectif.

Présenté par :
Sylvaine Hélary, directrice artistique de l’ensemble

Anne Tanguy, directrice de la Scène nationale de Besançon Les 2 Scènes

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Le « Printemps des Ensembles » de la FEVIS Sud

En 2024, les ensembles de la FEVIS Sud, en partenariat avec la DRAC PACA et la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, initient le « Printemps des Ensembles ». Du 23 mars au 30 mai, 8 ensembles de la FEVIS Sud…
En savoir plus

3 questions à Héloïse Gaillard, directrice artistique d’Amarillis

À l’occasion de la seconde édition de l’Académie Les Chants d’Ulysse du 26 avril au 4 mai 2024 portée par Amarillis en partenariat avec l’Abbaye Royale de Fontevraud et le Théâtre le Dôme de Saumur, la FEVIS a rencontré Héloïse…
En savoir plus

Retrouvez la FEVIS aux BIS de Nantes 2024 avec l’Opérabus !

Les BIS de Nantes réunissent chaque année les professionnel.le.s du spectacle, acteurs et actrices culturels, instituions et collectivités autour de discussions thématiques, tables rondes et espaces d’échanges et de rencontres.  Cette année, en plus d’un stand qu’elle réserve désormais traditionnellement, la FEVIS teste une ambitieuse…
En savoir plus

#EllesDirigent

#EllesDirigent est un réseau de porteuses de projets destiné à promouvoir et faire éclore le leadership féminin dans le secteur des musiques de matrimoine/patrimoine et de création.
En savoir plus

Loi immigration : consternation du spectacle vivant public

Suite au vote à l’Assemblée nationale de la loi relative à l’immigration, issue de la commission mixte paritaire, nous syndicats, associations représentatives du secteur du spectacle vivant, tenons à faire part au gouvernement, au nom de l’ensemble de nos adhérent.es,…
En savoir plus

3 questions à Jean-Marc Andrieu, directeur artistique des Passions

A l’occasion de la sortie du nouveau disque des Passions « Daphnis et Alcimadure » (label Ligia) doublement récompensé par le Diamant d’Opéra Magazine et le Choc de Classica, la FEVIS a posé 3 questions à Jean-Marc Andrieu, fondateur et…
En savoir plus

New Deal 2023 : Succès de la 8ème édition des Rencontres Professionnelles de la Musique organisées à la Philharmonie de Paris.

Redonner du souffle, créer des espaces de rencontres et de collaborations entre les acteurs et actrices des musiques de patrimoine et de création dans un contexte de forte crise.
En savoir plus

Le secteur des musiques de patrimoine et de création et du spectacle vivant public demande au Gouvernement de maintenir dans le PLF 2024 le principe de la contribution streaming adopté par le Sénat.

11 réseaux et organismes professionnels spécialisés et pluridisciplinaires œuvrant dans le champ des musiques de patrimoine et de création appellent le Gouvernement à maintenir dans le Projet de Loi de Finances 2024 le principe de cette contribution obligatoire sur les…
En savoir plus

Le secteur musical indépendant réclame unanimement une taxe streaming !

Les six réseaux professionnels lancent un appel à agir en responsabilité vis-à-vis du secteur musical et de ses acteurs et à adopter, enfin, une contribution obligatoire sur les revenus du streaming musical, au moment où s’ouvre au Sénat les discussions…
En savoir plus

Ré-enchanter le concert

À l’heure où la question du retour et surtout du renouvellement des publics des musiques dites « classiques » se pose cruellement et représente l’enjeu majeur de la survie de notre art, une remise en cause voire un abandon de…
En savoir plus