3 questions à Luc Coadou : « Les Voix Animées, au-delà de l’expérience artistique passionnante, c’est une formidable aventure humaine construite au fil du temps avec des chanteurs dont certains nous accompagnent depuis l’origine. »

Avril 2024

Par Marine Gacogne

© Sylvie Frejoux


À l’occasion du 15e anniversaire des Voix Animées, ensemble de musique Renaissance a cappella, qui célèbre également les 10 ans de la web-série « La vidéo de promotion des VoiZ’Animées », la FEVIS a rencontré son directeur artistique Luc Coadou.

Il revient sur 15 années de rencontres artistiques et humaines pour l’ensemble toulonnais et évoque avec nous les projets à venir pour cette saison.


En 2024, Les Voix Animées fêtent leurs 15 ans d’existence. Qu’est-ce que cela évoque pour vous ? Quels sont vos souhaits artistiques et vos perspectives pour l’ensemble dans les années à venir ?

_____

15 ans… l’adolescence, une adolescence empreinte de maturité.

_______________

Luc Coadou : 15 ans… l’adolescence, une adolescence empreinte de maturité. Lorsque qu’en 2009, avec Laurence Recchia nous avons créé Les Voix Animées, nous n’imaginions pas vivre une telle odyssée, en tout cas nous n’avions pas projeté de nous retrouver ainsi, 15 ans après. Les Voix Animées, au-delà de l’expérience artistique passionnante, c’est une formidable aventure humaine construite au fil du temps avec des chanteurs dont certains nous accompagnent depuis l’origine. Nous n’en serions pas là non plus sans la fidélité d’un public dont nous apprécions le soutien et l’intérêt au quotidien.

Aujourd’hui, en nous tournant vers l’avenir et, plein d’une énergie renouvelée, nous travaillons à l’élaboration des 15 années à venir… un chemin jalonné de découvertes, de créations et de « joyeusetés » dont nous sommes particulièrement friands. Ainsi, nous réfléchissons avec un appétit certain à poursuivre nos extravagances audio-visuelles… nos auteurs Denis Baronnet et Jean-Christophe Mast sont d’ailleurs en ce moment même eux aussi en pleine cogitation. Quant aux projets musicaux, ils sont notre moteur. Les saisons à venir seront florissantes avec, entre autres, la poursuite de notre cycle de concerts « Entre pierres et mer », avec l’éclosion du projet de collaborations et de confrontations artistiques « Synapse », avec également des nouveautés qui viendront compléter nos ludiques « Bouquets de chansons »  et bien entendu avec une suite à notre voyage dans l’univers de la musique de la Renaissance, source quasi inépuisable de nos inspirations.

Les Voix Animées © Sylvie Frejoux

Cette année d’anniversaire marque également les 10 ans de la web-série « La vidéo de promotion des VoiZ’Animées », un projet original et ambitieux qui avait pour objectif de promouvoir sur le web de façon drôle et décalée l’activité d’un ensemble vocal de musique Renaissance tel que le votre. Pouvez-vous nous raconter la genèse de ce projet et les opportunités qui se sont ouvertes ensuite à l’ensemble ?

Luc Coadou : En 2013, nous étions un tout jeune ensemble et nous cherchions comment nous faire repérer… Inspirés par l’apparition sur la toile de formes nouvelles en particulier par le duo « La chanson du dimanche », deux types qui publiaient une chanson par semaine sur internet avec une mélodie simple, des paroles en lien avec l’actualité, et un clip cheap, plan fixe, sans chichis, juste eux deux, leurs voix, leur clavier et leur guitare. Ils faisaient un tel buzz qu’ils ont décroché des télés et des tournées de concerts… Il fallait que nous appliquions le même genre de recette ! À ceci près que nous n’étions pas des chansonniers mais un ensemble de musique « classique » !

Laurence Recchia a téléphoné à notre metteur en scène Jean-Christophe Mast. Banco, il a trouvé l’idée super et a demandé à son complice de toujours, Denis Baronnet, de travailler avec lui sur ce projet. Et hop, c’était parti ! Après des semaines inoubliables d’enregistrement et de tournage, nous avons sorti en décembre 2013 la bande annonce de « La web-série de promotion des VoiZ’Animées » et publié sur notre chaine YouTube un épisode par mois tout au long de l’année 2014.

C’est après l’avoir réalisée que nous avons pris conscience que nous avions créé une web-série. Nous avons été étonnés des répercussions positives sur notre activité (même si nous l’espérions). L’originalité et le décalage inattendu de la part d’un ensemble Renaissance ont fait mouche et sans avoir d’attaché de presse, pour une question de moyens, la série a été plutôt bien accueillie dans les médias. France Musique, Le Mouv’, France 2 se sont fait l’écho de notre web-série, et bien sûr, cela a contribué à gagner des vues sur YouTube et par ricochet, à décrocher des dates. Grâce à « La vidéo de promotion des VoiZ’Animées », en 2016, le nombre de nos concerts a doublé, et nous avons même été invités en Chine pour une belle tournée ! Nous ne nous sommes pas arrêtés en si bon chemin, « Space O » et le podcast « 1514 le voyage musico-temporel des Voix Animées » réalisé avec France Musique ont depuis vu le jour et nous ne nous arrêterons pas là…. 

Web-série : La vidéo de promotion des VoiZ’Animées

Visionner La vidéo de promotion des VoiZ’Animées – Episode rediffusé en février 2024

Visionner La vidéo de promotion des VoiZ’Animées – Episode rediffusé en mars 2024

En mai 2024, dans le cadre du Festival de musique de Toulon, vous donnerez « Synapse », un programme hybride, inouï et inattendu en collaboration avec le groupe de rock progressif Wyvern.

Comment est née cette rencontre artistique ?

Il existe aujourd’hui parmi les ensembles indépendants, de plus en plus de projets pluridisciplinaires en lien avec le monde du théâtre, de la danse ou du cirque. Selon-vous il est nécessaire également de décloisonner et de mêler les esthétiques musicales ?

Luc Coadou :

Le projet « Synapse » initié cette année avec le Festival de Toulon s’inscrit dans le cadre du dispositif « contrat de filière » du CNM, de la Drac Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la Région Sud, ayant pour objectif de rapprocher les musiques actuelles des musiques de patrimoine.

Lorsque Séverine Baume du Festival de musique de Toulon est venue à notre rencontre afin de réfléchir à un projet commun pouvant mettre en lien un ensemble de musique « classique » et un groupe de musique actuelle, j’ai de tout suite ressorti de mes tiroirs un projet qui germait depuis un bon moment déjà… celui de confronter la fameuse missa super « L’homme armé » de Dufay avec de la musique métal. Pour réaliser ce projet, il nous fallait dès lors trouver un partenaire. C’est grâce à l’expertise de Tandem (scène départementale de musiques actuelles) que nous avons fait la connaissance du groupe Wyvern dont les membres ont tout de suite adhéré à ma proposition, une idée qui pouvait sembler saugrenue, quoique…

Le groupe de rock progressif Wyvern

Depuis la création des Voix Animées en 2009, j’avais constaté que bon nombre de nos jeunes chanteurs avait eu une vie musicale et artistique dans le domaine des musiques actuelles avant de se former dans les établissements d’enseignement spécialisé, CRR, pôles supérieurs, CNSM, Hochschule… Peut-être plus que par le passé, les nouvelles générations de musiciens sont plus polyvalentes et plus sensibles aux croisements des styles, des esthétiques et des cultures, plus aptes au « cross-over ». Plusieurs de nos chanteurs ont d’ailleurs joué dans des groupes de métal et ont parfois même commencé ainsi leur carrière artistique.

Un espace commun, une sensibilité commune réunit donc ces deux univers musicaux qui semblent, de prime abord, diamétralement opposés dans le paysage sonore contemporain.

Alors que la musique de patrimoine et de création peine à rajeunir le profil de son audience en concerts, les musiques actuelles ont quant à elles, dans un univers essentiellement marchand, un criant besoin de soutien à la création et d’aide à la structuration. La vertu d’un tel projet commun est indéniable, chacun témoignant de sa pratique et apportant à l’autre ses forces et ses atouts.

Découvrir le hors-série du magazine Cité des Arts consacré à la saison anniversaire des Voix Animées

Prochains concerts des Voix Animées à découvrir sur leur agenda

L’Ensemble Les Voix Animées est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur), la Ville de Toulon, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil Départemental du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée, la Commune du Thoronet, le Centre National de la Musique et la Spedidam. Membre de la Fevis et de Profedim. Les Voix Animées sont accompagnées par RCF Méditerranée.

Retrouvez plus d’informations sur lesvoixanimees.com

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Interférences 2024

Après le succès de la première édition d’Interférences en 2023, l’événement organisé par la FEVIS – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés – reprend ses quartiers à Avignon du 10 au 17 juillet 2024 pour donner à voir et…
En savoir plus

Communiqué du 7 juillet 2024 : Lutte contre les VHSS – Exclusion l’ensemble La Fenice de la FEVIS

Réuni à la suite du jugement prononcé par le Tribunal correctionnel de Sens concluant à la culpabilité de Jean Tubéry pour des « propos à connotation sexuelle imposés de manière répétée » dans le cadre d’une position d’autorité, le Conseil d’Administration de…
En savoir plus

Communiqué du 5 juillet 2024 : Mobilisation pour nos humanités, contre l’extrême-droite

A l’abord du second tour des élections législatives, il est fondamental de manifester une opposition déterminée aux replis identitaires et à l’extrême-droite. C’est une indignité morale qu’il s’agit de stopper, c’est la promesse de la destruction de notre identité culturelle…
En savoir plus

3 questions à Joël Suhubiette, directeur artistique de l’Ensemble Jacques Moderne

En 2024, l’Ensemble Jacques Moderne célèbre ses 50 ans. Un anniversaire plutôt rare parmi les ensembles indépendants et qu’il convient de marquer d’une pierre blanche. À cette occasion la FEVIS a rencontré Joël Suhubiette, directeur artistique de l’ensemble depuis 1993….
En savoir plus

Communiqué du 21 juin 2024 : Entrée en fonction de Roselyne Bachelot Narquin à la présidence de la FEVIS

Discours engagé et rassembleur pour l’entrée en fonction de Roselyne Bachelot-Narquin à la présidence de la FEVIS Jacques Toubon, à la tête de la fédération pendant 13 ans, a été désigné Président d’honneur sur proposition de la nouvelle présidente, lors…
En savoir plus

3 questions à Rolandas Muleika, directeur artistique de l’Ensemble Antiphona

À l’occasion de la sortie du deuxième disque « Grands Motets » (label Paraty) de l’Ensemble Antiphona, véritable plongée dans l’héritage musical méridional, la FEVIS a posé 3 questions à Rolandas Muleika son fondateur et directeur artistique. Il évoque également…
En savoir plus

Communiqué du 24 mai 2024 : Exclusion de l’ensemble Les Siècles

A la suite des informations qui ont été publiées dans la presse et qui ont été confirmées par l’intéressé lui-même, le Conseil d’administration de la FEVIS s’est réuni le 23 mai 2024 après-midi et a décidé à l’unanimité l’exclusion de…
En savoir plus

Webinaire : entrer en coopération européenne ? : objectif, démarche et appels mobilisables

Futurs Composés, la FAMDT, Ramdam, la FEVIS et Grands Formats se réunissent pour présenter un atelier animé par le Relais Culture Europe
En savoir plus

3 questions à Maude Gratton, directrice artistique d’il Convito

À l’occasion du Festival In d’Avignon, rendez-vous incontournable pour le secteur du spectacle vivant, l’ensemble il Convito s’associe au chorégraphe Noé Soulier pour présenter une création nouvelle où le mouvement et l’émotion se veulent les maîtres-mots : « Close Up ». Une…
En savoir plus

Il était une Relance

Mieux produire, mieux diffuser nous a-t-on dit, c’est bien notre objectif et depuis toujours mais cela devient de plus en plus difficile, il faut l’admettre. Espérons que le temps du contorsionnisme budgétaire passe car il en va de la survie…
En savoir plus