Il sole non si muove

Compagnie Rassegna

Direction musicale : Bruno Allary


28/01/2023 | 20h30

Aix-en-provence

Le Petit Duc - Théâtre et Chansons

Billetterie Autres représentations

Le Petit Duc - Théâtre et Chansons

1 rue Emile Tavan

Aix-en-provence

Provence-Alpes-Côte d’Azur

France



Réservation

Billetterie

Regarder et écouter

Programme

NON VAL AQUA - Bartolomeo Trombocino
FLOW MY TEARS - John Dowland
ODE SUR LA MISÈRE ET LA PAUVRETÉ - Poème de Bellaud de la Bellaudiere
COME AGAIN #1 - John Dowland
LA DONCELLA GUERRERA - Romance espagnole
NÃO TRAGAIS /KOPANITSA - Traditionnel portugais
THE THREE RAVENS - Traditionnel londonien
SALOUNI - Traditionnel arabo-andalou
COME AGAIN #2 - John Dowland
POLISH VILANELL - Tobias Hume
VALE DIVA, VALE IN PACE - Bartolomeo Trombocino
MOM BAR - Traditionnel armenien
COME AGAIN #3 - John Dowland
DOS ESTRELLAS LE SIGUEN - Manuel Machado

Distribution :

Bruno Allary : direction artistique, composition, guitare, saz, voix
Fouad Didi : violon, oud, voix
Isabelle Courroy : flûtes kaval
Mireille Collignon : viole de gambe
Sylvie Aniorte-Paz : voix, percussions
Carina Salvado : voix, percussions
Carine Lotta : voix
Thomas Bramerie : contrebasse :
Romain Perez : régisseur son

Avec « Il Sole non si muove », la Compagnie Rassegna se penche sur la circulation des chansons profanes au XVIème siècle. A cette occasion, flûte kaval, luth arabe, basse, guitare baroque ou électrique invitent la viole de gambe à accompagner les chanteuses de la compagnie.

Au programme, des pièces issues des répertoires de chansons italiennes (frottole), espagnoles ou portugaises, des chants issus du «Hawzi» (genre né au XVIème siècle dans la ville algérienne de Tlemcen), ainsi que des airs turcs et arméniens caractéristiques de cette époque.
En parallèle de ce répertoire méditerranéen, un autre se dessine : venus de l’Angleterre élisabéthaine, des Ayres de Dowland et de Hume, ou des extraits des «cris de Londres», ponctuent le déroulé du concert.
Ils rappellent que cette époque fut celle des flux et des échanges autant que celle des territoires et que, européen avant l’heure, le musicien de la Renaissance circulait en permanence, croisant déjà les influences et les sonorités, pleinement acteur d’un monde en mouvement.

IL SOLE NON SI MUOVE, album enregistré au studio du Théâtre Durance, et édité par Buda Musique en 2017. Coup de cœur « Création musiques du monde » de l‘Académie Charles Cros.

Création réalisée avec le soutien de la Fondation Orange pour la création musicale.

Autres représentations

Pas d'autres représentations

Tous les concerts de l'ensemble