3 questions à Arnaud Thorette : « Nous souhaitions mêler la voix de Rosemary Standley et l’univers musical de l’Ensemble Contraste autour d’un projet transversal. La musique de Schubert s’y prête à merveille »

Mars 2022

Par Clément Vialle

© Thomas Baltes


A l’occasion de la tournée Schubert in Love de l’ensemble Contraste, la FEVIS a posé 3 questions à Arnaud Thorette, directeur artistique de l’ensemble.

Il nous présente ce projet mené avec la chanteuse Rosemary Standley (Moriarty) et qui transporte l’oeuvre de Schubert vers d’autres univers musicaux, mais aussi d’autres lieux de diffusion et d’autres publics.


Avec Schubert in Love, l’Ensemble Contraste transporte Schubert vers la folk et les musiques du monde. Comment a émergé et s’est construit ce projet avec Rosemary Standley ?


Arnaud Thorette : Il s’agit d’une envie commune entre Johan Farjot (directeur musical de l’Ensemble Contraste), Rosemary Standley, Didier Martin (directeur du label Alpha), Pierre Fournier (directeur de l’Abbaye de Noirlac), Hélène Paillette (directrice de Contraste Productions) et moi-même. Nous souhaitions mêler la voix de Rosemary et l’univers musical de l’Ensemble Contraste autour d’un projet transversal. 

La musique de Schubert s’y prête à merveille. Nous lui donnons d’autres teintes, un nouvel éclairage en apportant une texture sonore originale. Nous la jouons parfois  aussi dans sa plus fidèle origine. C’est un parcours à travers le sentiment amoureux et sa multitude de facettes: la joie, la tristesse, la trahison, la possession…

Ce programme fait l’objet d’une très belle tournée dans les scènes nationales et pluridisciplinaires. Les incursions vers d’autres répertoires facilitent-elles la diffusion des musiques de patrimoine ? 

En effet, avec ce projet nous jouons beaucoup dans des salles qui n’ont pas forcément pour habitude d’accueillir des projets de musique classique. Dans de très beaux endroits d’ailleurs ! Si nous réalisons cette belle tournée « Schubert in love » c’est – je crois – grâce à l’assemblage de multiples facteurs: tout d’abord un spectacle original, cohérent et subtilement mis en scène, en son et en lumières, autour de Schubert, grand romantique ;  c’est également le fruit de plusieurs périodes de résidence de création, avec des virtuoses touche-à-tout. C’est aussi un disque réussi qui a remporté un vrai succès en amont de la création scénique et a été très bien accueilli par les medias. 

Il a fallu réunir tous ces facteurs pour que ce projet Schubert in Love fonctionne aussi bien.

© Julien Benhamou

Travailler avec Rosemary Standley vous a sans doute permis de faire découvrir Schubert à un public différent. Est-ce aussi une source d’inspiration pour de futurs projets ?

_____

Nous partageons beaucoup: la musique mais aussi nos façons de vivre pour l’Art

_______________

La collaboration avec Rosemary n’est pas récente. Cela fait plus de 10 ans que nous nous connaissons. Nous l’avons invitée sur plusieurs projets musicaux. Elle a une voix et un univers qui ouvrent des champs d’expression inspirants. Avec ce projet, nous touchons un public large qui n’est pas forcément le public de la musique classique qui suit l’Ensemble Contraste habituellement. 

Nos univers et nos façons de travailler se complètent je crois merveilleusement. Enfin, nous partageons beaucoup: la musique mais aussi nos façons de vivre pour l’Art.  

Nous pensons bien évidement à continuer ensemble cette aventure sous des formes renouvelées. 

L’Agenda des concerts de Contraste

Voir dans l’agenda

Retrouvez plus d’informations sur ensemblecontraste.com

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Interférences 2024

Après le succès de la première édition d’Interférences en 2023, l’événement organisé par la FEVIS – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés – reprend ses quartiers à Avignon du 10 au 17 juillet 2024 pour donner à voir et…
En savoir plus

Communiqué du 24 mai 2024 : Exclusion de l’ensemble Les Siècles

A la suite des informations qui ont été publiées dans la presse et qui ont été confirmées par l’intéressé lui-même, le Conseil d’administration de la FEVIS s’est réuni le 23 mai 2024 après-midi et a décidé à l’unanimité l’exclusion de…
En savoir plus

Webinaire : entrer en coopération européenne ? : objectif, démarche et appels mobilisables

Futurs Composés, la FAMDT, Ramdam, la FEVIS et Grands Formats se réunissent pour présenter un atelier animé par le Relais Culture Europe
En savoir plus

3 questions à Maude Gratton, directrice artistique d’il Convito

À l’occasion du Festival In d’Avignon, rendez-vous incontournable pour le secteur du spectacle vivant, l’ensemble il Convito s’associe au chorégraphe Noé Soulier pour présenter une création nouvelle où le mouvement et l’émotion se veulent les maîtres-mots : « Close Up ». Une…
En savoir plus

Il était une Relance

Mieux produire, mieux diffuser nous a-t-on dit, c’est bien notre objectif et depuis toujours mais cela devient de plus en plus difficile, il faut l’admettre. Espérons que le temps du contorsionnisme budgétaire passe car il en va de la survie…
En savoir plus

Roselyne Bachelot-Narquin succède à Jacques Toubon à la présidence de la FEVIS

Roselyne Bachelot-Narquin succède à Jacques Toubon à la présidence de la FEVIS
En savoir plus

Sauvegardons le goût du risque et de l’aventure !

Cela fait déjà plus de vingt ans que je travaille dans le champ des musiques de patrimoine et de création. La situation était déjà complexe au début des années 2000 quand je me suis lancé dans l’aventure des Siècles et…
En savoir plus

3 questions à Luc Coadou, directeur artistique des Voix Animées

À l’occasion du 15e anniversaire des Voix Animées, ensemble de musique Renaissance a cappella, qui célèbre également les 10 ans de la web-série « La vidéo de promotion des VoiZ’Animées, la FEVIS a rencontré son directeur artistique Luc Coadou. Il revient…
En savoir plus

Ateliers : La santé des musicien·ne·s

La FEVIS, Futurs Composés et Grands Formats s’associent pour proposer à leurs adhérent·e·s une série d’ateliers autour de la Santé des Musicien·ne·s. Inscriptions ouvertes pour le prochain atelier autour des risques auditifs : le mardi 28 mai en visio-conférence avec…
En savoir plus

Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public

Par les coupes budgétaires massives que Bruno Le Maire a annoncées, le Gouvernement porte une attaque sans précédent à l’encontre des services publics au détriment de l’intérêt général. Car ce sont bien eux qui sont les victimes des arbitrages rendus,…
En savoir plus