3 questions à Jérôme Correas : « je crois beaucoup aux rencontres intergénérationnelles qui sont très inspirantes pour tout le monde. Chacun apporte son univers, au service d’un projet et d’une conception globale. »

Octobre 2023

Par Marine Gacogne

© Eric Larrayadieu


A l’occasion de la sortie du nouveau disque des Paladins qui met à l’honneur la mezzo-soprano Karine Deshayes, la FEVIS a posé 3 questions à Jérôme Correas, fondateur et directeur artistique des Paladins.

Il nous présente le disque « Exsultate Jubilate ! » (label Aparté), un programme autour de pièces sacrées et profanes composées par Mozart au début de sa carrière et évoque avec nous la médiation culturelle et la formation des jeunes musicien.ne.s.


Dans ce nouveau disque, et ce programme « Exsultate Jubilate ! » que vous présenterez lors d’une tournée de concert en décembre prochain, vous avez souhaité accorder une place particulière à la jeunesse de Mozart. Comment avez-vous construit ce programme ?

_____

C’est une musique pleine de fougue, d’une pulsation rythmique irrésistible, avec déjà une recherche mélodique qui fait sa spécificité.

_______________

Jérôme Correas : En réalité Mozart a toujours été jeune puisqu’il est mort à 35 ans, mais nous explorons ici un répertoire écrit par un adolescent. C’est une musique pleine de fougue, d’une pulsation rythmique irrésistible, avec déjà une recherche mélodique qui fait sa spécificité. Ce programme est un parcours dans l’univers musical d’un jeune compositeur qui est en train de chercher son identité, en s’appuyant sur une tradition et des modèles qu’il est déjà en train de dépasser. 

Exsultate, Jubilate ! (label Harmonia Aparté), 2023

Dans son émission « Le Disque classique du jour » sur France Musique, la journaliste Emilie Munera vous qualifie de « chef prisé des chanteuses ». Vous avez collaboré récemment avec Sandrine Piau pour le disque « Handel Enchantresses » et ce n’est pas la première fois que vous faites appel à Karine Deshayes. Pouvez-vous nous évoquer votre rapport à la théâtralité de la voix, particulièrement les voix féminines, et votre relation avec Karine Deshayes ?

La théâtralité de la voix est un sujet qui me passionne, étant moi-même chanteur. La voix est le vecteur privilégié pour transmettre les émotions d’un texte, d’une situation. Elle s’appuie sur des sons, des mots, mais aussi sur le visage et le corps d’un ou une interprète.

Emission France Musique « Le Disque du jour » – 13 septembre 2023

_____

C’est avec ce genre d’artiste et de personne que j’ai envie de construire ma recherche musicale, c’est un véritable compagnonnage.

_______________

J’aime beaucoup travailler avec des artistes comme Karine ou Sandrine qui s’investissent totalement dans leur chant. Avec elles, même en répétition, il n’y a jamais un seul moment banal, tout est intense. C’est avec ce genre d’artiste et de personne que j’ai envie de construire ma recherche musicale, c’est un véritable compagnonnage.

© Eric Larrayadieu

Avec Les Paladins vous avez vocation à vous investir dans la médiation culturelle et la formation professionnelle de jeunes chanteurs et instrumentistes. Quelle place souhaitez-vous accorder à cette nouvelle génération de musicien.ne.s ? Quels sont vos projets de médiation culturelle pour cette saison ?

J’enseigne depuis 2022 le chant baroque au CRR de Paris. C’est une formidable opportunité pour rencontrer de jeunes chanteurs et instrumentistes que mes collègues et moi-même aidons à se construire et se définir comme artistes. Plusieurs d’entre eux auront l’occasion de participer à des projets des Paladins.

C’est une question d’affinités, et je crois beaucoup aux rencontres intergénérationnelles qui sont très inspirantes pour tout le monde. Chacun apporte son univers, au service d’un projet et d’une conception globale.

Les Paladins s’investissent effectivement beaucoup dans la médiation culturelle dans leurs résidences en Ile de France, au conservatoire d’Ivry-sur-Seine ou au théâtre de Corbeil-Essonnes, avec d’ailleurs souvent la participation de jeunes interprètes qui aiment transmettre les valeurs de la musique auxquelles nous croyons : esprit d’équipe, concentration, dépassement de soi… des valeurs sportives en quelque sorte !

Les concerts autour du disque « Exsultate, Jubilate ! » :

Vendredi 1er décembre à 20h30 au Théâtre de Poissy

Samedi 2 décembre à 20h à l’Opéra de Massy

Mardi 5 décembre à 20h30 à la Salle Gaveau (Paris)

L’Agenda des concerts des Paladins

Voir les prochains concerts dans l’agenda

Retrouvez plus d’informations sur lespaladins.com

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Interférences 2024

Après le succès de la première édition d’Interférences en 2023, l’événement organisé par la FEVIS – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés – reprend ses quartiers à Avignon du 10 au 17 juillet 2024 pour donner à voir et…
En savoir plus

Communiqué du 24 mai 2024 : Exclusion de l’ensemble Les Siècles

A la suite des informations qui ont été publiées dans la presse et qui ont été confirmées par l’intéressé lui-même, le Conseil d’administration de la FEVIS s’est réuni le 23 mai 2024 après-midi et a décidé à l’unanimité l’exclusion de…
En savoir plus

Webinaire : entrer en coopération européenne ? : objectif, démarche et appels mobilisables

Futurs Composés, la FAMDT, Ramdam, la FEVIS et Grands Formats se réunissent pour présenter un atelier animé par le Relais Culture Europe
En savoir plus

3 questions à Maude Gratton, directrice artistique d’il Convito

À l’occasion du Festival In d’Avignon, rendez-vous incontournable pour le secteur du spectacle vivant, l’ensemble il Convito s’associe au chorégraphe Noé Soulier pour présenter une création nouvelle où le mouvement et l’émotion se veulent les maîtres-mots : « Close Up ». Une…
En savoir plus

Il était une Relance

Mieux produire, mieux diffuser nous a-t-on dit, c’est bien notre objectif et depuis toujours mais cela devient de plus en plus difficile, il faut l’admettre. Espérons que le temps du contorsionnisme budgétaire passe car il en va de la survie…
En savoir plus

Roselyne Bachelot-Narquin succède à Jacques Toubon à la présidence de la FEVIS

Roselyne Bachelot-Narquin succède à Jacques Toubon à la présidence de la FEVIS
En savoir plus

Sauvegardons le goût du risque et de l’aventure !

Cela fait déjà plus de vingt ans que je travaille dans le champ des musiques de patrimoine et de création. La situation était déjà complexe au début des années 2000 quand je me suis lancé dans l’aventure des Siècles et…
En savoir plus

3 questions à Luc Coadou, directeur artistique des Voix Animées

À l’occasion du 15e anniversaire des Voix Animées, ensemble de musique Renaissance a cappella, qui célèbre également les 10 ans de la web-série « La vidéo de promotion des VoiZ’Animées, la FEVIS a rencontré son directeur artistique Luc Coadou. Il revient…
En savoir plus

Ateliers : La santé des musicien·ne·s

La FEVIS, Futurs Composés et Grands Formats s’associent pour proposer à leurs adhérent·e·s une série d’ateliers autour de la Santé des Musicien·ne·s. Inscriptions ouvertes pour le prochain atelier autour des risques auditifs : le mardi 28 mai en visio-conférence avec…
En savoir plus

Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public

Par les coupes budgétaires massives que Bruno Le Maire a annoncées, le Gouvernement porte une attaque sans précédent à l’encontre des services publics au détriment de l’intérêt général. Car ce sont bien eux qui sont les victimes des arbitrages rendus,…
En savoir plus