Pour la politique culturelle, aussi, tout commence !

Edito Avril 2022

© DR


Edito par Jacques Toubon, président de la FEVIS


La réélection du Président Macron, la nette défaite de la candidate de l’extrême droite, ont réjoui sans conteste les acteurs de l’art et de la culture ; en particulier les musiciens indépendants, attachés à la liberté, férus de créativité, qui pouvaient légitimement s’inquiéter d’orientations culturelles tournées vers le passé, le legs patrimonial et peu portées sur l’art en train de se faire et ses protagonistes.

L’Elysée, le gouvernement, la rue de Valois pourront désormais poursuivre les actions héritées de Malraux et qui ont permis, à l’aide de financements considérables, de surmonter les effets dévastateurs des deux années de pandémie.

L’avenir des politiques culturelles, notamment de la politique de la musique, n’est pas assuré pour autant. En effet, on peut craindre qu’une fois passée la mise en place de la nouvelle Assemblée Nationale, le retour du réel ne provoque des réajustements sévères, tant du budget de l’Etat que de ceux des collectivités territoriales, ainsi que des financements privés. Je crains que l’année 2023, et les suivantes, ne connaisse des restrictions, des restructurations, des réalignements, au détriment des entreprises « non rentables », au premier rang desquelles, celles de la musique savante.

Dès maintenant il nous faut alerter les élus, la presse, nos publics, sur un risque de retournement stratégique et financier qui nous exposerait dans les années qui viennent à la catastrophe que la puissance publique a su conjurer en 2020 et 2021.

Je souhaite que selon sa vocation, jamais démentie depuis vingt-cinq ans, la FEVIS se porte aux avant-postes de ce combat, jusqu’ici victorieux face à la crise sanitaire et face à l’entreprise extrémiste. Dans les mois et les années qui viennent, nous voulons assurer et faire grandir ce que nous avons sauvegardé face à ces deux périls. Des artistes, des entreprises, des auditeurs, des spectateurs, toujours plus nombreux à l’écoute et au spectacle de l’intelligence et de la beauté !

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

« Le baroque contient toujours, dans son essence, quelque chose de rural, de paysan. Pan, dieu des champs, dieu de la nature, préside à toute œuvre baroque authentique. » Eugenio d’Ors, Du baroque

« Le baroque contient toujours, dans son essence, quelque chose de rural, de paysan. Pan, dieu des champs, dieu de la nature, préside à toute œuvre baroque authentique. » Eugenio d’Ors, Du baroque
En savoir plus

Interférences 2024

Après le succès de la première édition d’Interférences en 2023, l’événement organisé par la FEVIS – Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés – reprend ses quartiers à Avignon du 10 au 17 juillet 2024 pour donner à voir et…
En savoir plus

Communiqué du 7 juillet 2024 : Lutte contre les VHSS – Exclusion l’ensemble La Fenice de la FEVIS

Réuni à la suite du jugement prononcé par le Tribunal correctionnel de Sens concluant à la culpabilité de Jean Tubéry pour des « propos à connotation sexuelle imposés de manière répétée » dans le cadre d’une position d’autorité, le Conseil d’Administration de…
En savoir plus

Communiqué du 5 juillet 2024 : Mobilisation pour nos humanités, contre l’extrême-droite

A l’abord du second tour des élections législatives, il est fondamental de manifester une opposition déterminée aux replis identitaires et à l’extrême-droite. C’est une indignité morale qu’il s’agit de stopper, c’est la promesse de la destruction de notre identité culturelle…
En savoir plus

3 questions à Joël Suhubiette, directeur artistique de l’Ensemble Jacques Moderne

En 2024, l’Ensemble Jacques Moderne célèbre ses 50 ans. Un anniversaire plutôt rare parmi les ensembles indépendants et qu’il convient de marquer d’une pierre blanche. À cette occasion la FEVIS a rencontré Joël Suhubiette, directeur artistique de l’ensemble depuis 1993….
En savoir plus

Communiqué du 21 juin 2024 : Entrée en fonction de Roselyne Bachelot Narquin à la présidence de la FEVIS

Discours engagé et rassembleur pour l’entrée en fonction de Roselyne Bachelot-Narquin à la présidence de la FEVIS Jacques Toubon, à la tête de la fédération pendant 13 ans, a été désigné Président d’honneur sur proposition de la nouvelle présidente, lors…
En savoir plus

3 questions à Rolandas Muleika, directeur artistique de l’Ensemble Antiphona

À l’occasion de la sortie du deuxième disque « Grands Motets » (label Paraty) de l’Ensemble Antiphona, véritable plongée dans l’héritage musical méridional, la FEVIS a posé 3 questions à Rolandas Muleika son fondateur et directeur artistique. Il évoque également…
En savoir plus

Communiqué du 24 mai 2024 : Exclusion de l’ensemble Les Siècles

A la suite des informations qui ont été publiées dans la presse et qui ont été confirmées par l’intéressé lui-même, le Conseil d’administration de la FEVIS s’est réuni le 23 mai 2024 après-midi et a décidé à l’unanimité l’exclusion de…
En savoir plus

Webinaire : entrer en coopération européenne ? : objectif, démarche et appels mobilisables

Futurs Composés, la FAMDT, Ramdam, la FEVIS et Grands Formats se réunissent pour présenter un atelier animé par le Relais Culture Europe
En savoir plus

3 questions à Maude Gratton, directrice artistique d’il Convito

À l’occasion du Festival In d’Avignon, rendez-vous incontournable pour le secteur du spectacle vivant, l’ensemble il Convito s’associe au chorégraphe Noé Soulier pour présenter une création nouvelle où le mouvement et l’émotion se veulent les maîtres-mots : « Close Up ». Une…
En savoir plus