101 lettres de directeurs et directrices artistiques pour expliquer : la FEVIS a rencontré la ministre de la Culture

Publié le 29 juin 2023

101 lettres pour expliquer.

Suite à la tribune signée par une centaine de directeurs et directrices artistiques de nos ensembles et publiée dans Le Monde du 17 juin, le président de la Fevis Jacques Toubon a pu remettre à la ministre Rima Abdul-malak 101 lettres de ces artistes qui cette fois ont pu chacun expliquer, documenter, témoigner très concrètement des difficultés particulières auxquelles elles et ils doivent faire face.

101 lettres pour faire comprendre à la ministre et à ses services que ce sont bien nos ensembles indépendants qui, en bout de chaîne, absorbent les difficultés de tout le secteur. 101 lettres pour prendre conscience qu’en cette période, ils ne sont plus en mesure de s’adapter plus, de réinventer des modèles pour faire avec moins. La variable d’ajustement est à l’os.

Pendant l’heure d’entretien que la ministre leur a accordée, et pendant laquelle elle a montré une attention et une écoute très positives, Jacques Toubon et Louis Presset ont pu préciser les raisons et les conséquences de la crise du secteur et faire entendre 3 messages clairs :

– un besoin de financements. Notre secteur meurt et sans apports nouveaux et urgents, pas de solution suffisante. A pu être rappelée à cet égard la question de la mise en place d’une taxe streaming que le secteur musical réclame quasi unanimement, et que chacun considère comme simple, éthiquement juste, ordinaire si on considère le modèle du cinéma et du CNC, bref, évidente.

– la nécessité d’une répartition équilibrée des financements (rattrapages d’inflation, moyens budgétaires nouveaux ou nouvelle taxe streaming, quels qu’ils soient) : mettre en place un système vertueux (comme le cinéma au CNC ou le livre au CNL) où l’industrie musicale participe à financer les projets plus exploratoires ; de même ne pas refinancer le secteur du spectacle vivant et de la musique classique que par un seul bout de la chaîne (les salles et lieux) mais plutôt favoriser un financement de l’ensemble de la chaîne de création, dont les ensembles.

– L’utilité fondamentale d’une mission ambitieuse sur l’indépendance. Après les missions sur le lyrique (Sonrier) et le symphonique (Poursin), c’est un écosystème complet qu’il convient de penser, de réorganiser, d’accompagner dans ses mutations, son périmètre doit intégrer tous les aspects de la production musicale (économie, diff, prod, création, implantation locale, publics, social, écologie, formation, financements …) et doit permettre à l’ensemble des acteurs indépendants et leurs partenaires d’y travailler conjointement.

Et en attendant des avancées, nous restons mobilisés.

Recevez nos lettres d’information !

Pour ne rien rater de nos actualités, de nos projets, des concerts ou encore des sorties de disques des ensembles

Nos dernières actualités

Le « Printemps des Ensembles » de la FEVIS Sud

En 2024, les ensembles de la FEVIS Sud, en partenariat avec la DRAC PACA et la Région Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur, initient le « Printemps des Ensembles ». Du 23 mars au 30 mai, 8 ensembles de la FEVIS Sud…
En savoir plus

3 questions à Héloïse Gaillard, directrice artistique d’Amarillis

À l’occasion de la seconde édition de l’Académie Les Chants d’Ulysse du 26 avril au 4 mai 2024 portée par Amarillis en partenariat avec l’Abbaye Royale de Fontevraud et le Théâtre le Dôme de Saumur, la FEVIS a rencontré Héloïse…
En savoir plus

Retrouvez la FEVIS aux BIS de Nantes 2024 avec l’Opérabus !

Les BIS de Nantes réunissent chaque année les professionnel.le.s du spectacle, acteurs et actrices culturels, instituions et collectivités autour de discussions thématiques, tables rondes et espaces d’échanges et de rencontres.  Cette année, en plus d’un stand qu’elle réserve désormais traditionnellement, la FEVIS teste une ambitieuse…
En savoir plus

#EllesDirigent

#EllesDirigent est un réseau de porteuses de projets destiné à promouvoir et faire éclore le leadership féminin dans le secteur des musiques de matrimoine/patrimoine et de création.
En savoir plus

Loi immigration : consternation du spectacle vivant public

Suite au vote à l’Assemblée nationale de la loi relative à l’immigration, issue de la commission mixte paritaire, nous syndicats, associations représentatives du secteur du spectacle vivant, tenons à faire part au gouvernement, au nom de l’ensemble de nos adhérent.es,…
En savoir plus

3 questions à Jean-Marc Andrieu, directeur artistique des Passions

A l’occasion de la sortie du nouveau disque des Passions « Daphnis et Alcimadure » (label Ligia) doublement récompensé par le Diamant d’Opéra Magazine et le Choc de Classica, la FEVIS a posé 3 questions à Jean-Marc Andrieu, fondateur et…
En savoir plus

New Deal 2023 : Succès de la 8ème édition des Rencontres Professionnelles de la Musique organisées à la Philharmonie de Paris.

Redonner du souffle, créer des espaces de rencontres et de collaborations entre les acteurs et actrices des musiques de patrimoine et de création dans un contexte de forte crise.
En savoir plus

Le secteur des musiques de patrimoine et de création et du spectacle vivant public demande au Gouvernement de maintenir dans le PLF 2024 le principe de la contribution streaming adopté par le Sénat.

11 réseaux et organismes professionnels spécialisés et pluridisciplinaires œuvrant dans le champ des musiques de patrimoine et de création appellent le Gouvernement à maintenir dans le Projet de Loi de Finances 2024 le principe de cette contribution obligatoire sur les…
En savoir plus

Le secteur musical indépendant réclame unanimement une taxe streaming !

Les six réseaux professionnels lancent un appel à agir en responsabilité vis-à-vis du secteur musical et de ses acteurs et à adopter, enfin, une contribution obligatoire sur les revenus du streaming musical, au moment où s’ouvre au Sénat les discussions…
En savoir plus

Ré-enchanter le concert

À l’heure où la question du retour et surtout du renouvellement des publics des musiques dites « classiques » se pose cruellement et représente l’enjeu majeur de la survie de notre art, une remise en cause voire un abandon de…
En savoir plus